Comment traiter les pierres aux reins?

D’abord à quoi sont dû les pierres aux reins ?

La lithiase urinaire  (souvent appelé pierres aux reins) est une maladie caractérisée par la formation de calculs solides de minéraux dissous  dans l'urine et qui se forment dans les reins ou les uretères.

 

La taille des calculs varie d'un grain de sable à celle d'une balle de golf. Des calculs peuvent se développer chez les animaux obèses, sédentaires et suralimentés. Les petits calculs sont souvent éliminés. Les plus gros peuvent entraver l’écoulement urinaire et provoquer une inflammation. L’urine devient alors sanglante; chez le mâle, les calculs dans l’urète peuvent entrainer une rétention d’urine. S'ils grandissent jusqu'à une taille relativement importante avant de passer (de l'ordre de quelques millimètres), l'obstruction d'un uretère et la distension des cavités rénales par l'urine peuvent provoquer de violentes douleurs ( coliques néphrétiques ), siégeant en général au flanc et dans le bas abdomen.

 

Le calcium relativement dense rend ces calculs radioopaques et ils peuvent être détectés par radiographie de l'abdomen. L'échographie, le scanneur, radiographie numérisée, sont les examens de diagnostic les plus précis pour la détection des calculs.

 

L'affection peut être très douloureuse, mais le risque de décès est faible. Cependant, cette situation n’est pas à prendre à la légère. Lors de telles douleurs, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire, car certain cas, la chirurgie sera nécessaire.

 

Y a-t-il une solution à ce problème sans la chirurgie?

En général le problème peut être traité par l’homéopathie en combinaison avec la naturopathie.

En voici la preuve : 

C’est l’histoire de POUFPOUF, un adorable lapin ayant rencontré un problème de calculs rénaux.

Madame Macrez de Paris, communique avec nous au sujet de son lapin POUFPOUF en septembre 2013.

 « Bonjour,
Je souhaiterais savoir si vous connaissez un remède naturel pour les douleurs. J’ai un lapin de 8 ans qui a un calcul rénal et qui est actuellement sous METACAM (antidouleur). Ce médicament ne peut pas lui être administré trop souvent, car il est fortement déconseillé pour l’insuffisance rénale.
Merci infiniment »

 Les remèdes conseillés à Madame Macrez ont été Silimer G5  ainsi que le remède CALCULS RÉNAUX.

 

 En décembre 2013 nous avons de nouveau des nouvelles de POUFPOUF :

 « Mon petit lapin doit retourner voir le vétérinaire en décembre pour refaire une radio.
Aussi, puis-je lui donner le traitement pendant plus d’un mois ? Par ailleurs, pour votre information, il s’agit d’un gros calcul bouchant complètement un rein. »

 

 

Compte-rendu reçu le 17 février dernier :

 « Il a vu le vétérinaire samedi 15 février et a passé une nouvelle radio.
Le calcul est toujours là, mais il y a une progression par rapport à la dernière radio de décembre.
Le calcul se fragmente (il se casse) et il commence à se déminéraliser (il est beaucoup moins blanc).
Au départ il avait un seul calcul (ou pierre) qui s’est divisé en 3 : il y  a maintenant 2 petites pierres et une moyenne pierre. »

 

Le traitement se poursuit et POUFPOUF se porte de mieux en mieux.

N’est-ce pas extraordinaire de savoir qu’il existe des alternatives ?

L’homéopathie et la naturopathie en sont la preuve.

Commandez ce produit dès maintenant

 

 


Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés