Comment traiter le coryza du chat avec l'homéopathie

Le coryza est une maladie commune chez les chats.

 

Trois virus sont impliqués dans le coryza du chat et ceux-ci provoquent chacun des symptômes différents :

 

Un virus de la famille des « Herpès virus» provoquant une infection du nez, des voies respiratoires et des yeux. Les symptômes sont variables en fonction de l’âge du chat et de son état de santé. Chez le jeune, ils provoquent TOUX, ÉTERNUEMENTS, importants écoulements au niveau des yeux et du nez, CONJONCTIVITE et faiblesse de l’état général (perte d’appétit et fièvre). Chez les adultes, il provoque le plus souvent uniquement une conjonctivite sérieuse avec des ulcères au niveau de la cornée.

 

C’est le virus le plus dangereux. Il peut être mortel chez des animaux affaiblis si l’on ne met pas en place un traitement rapide.

 
  • Un calicivirus provoquant lui aussi de la fièvre et de l’abattement, des écoulements oculo-nasaux et surtout des ulcères dans la bouche (plaques rouges très nettes sur la langue ou les gencives). Ces plaies dans la bouche sont douloureuses et provoquent salivation importante et perte d’appétit.
  • Un réovirus

 

À ces atteintes virales, il faut ajouter les bactéries qui très souvent se surajoutent et provoquent des complications chez les chats déjà affaiblis : pus dans les yeux et le nez. Cependant, une bactérie entre dans la description du coryza. Il s’agit d’une chlamydia. Elle est très contagieuse et la maladie est d’autant plus grave quand les chats sont jeunes. Les sécrétions qui s’écoulent des yeux peuvent accoler les deux paupières en séchant.

 

LES PRINCIPAUX SYMPTÔMES DU CORYZA DU CHAT

Cette maladie touche en priorité les animaux vivant en communauté (chatterie, refuge, « famille nombreuse », chats semi-sauvages), les chatons et les adultes.  

 

 

Après une incubation courte (2 à 5 jours), les signes respiratoires (toux, éternuements), les écoulements des yeux et du nez, la perte d’appétit et parfois les taches rouges dans la bouche apparaissent, de manière plus ou moins importante selon les animaux.

 

Si plusieurs chats présentent les mêmes symptômes au même moment, il est fort probable qu’il s’agit du Coryza qui est une maladie très contagieuse. La contagion s’effectue (comme pour la grippe chez l’homme), sans contact direct, par les éternuements ou quand les chats se soufflent dessus. La transmission peut aussi se faire par la personne qui s'occupe de plusieurs chats, dont un malade. D'où l'importance d'isoler le chat malade des autres pendant toute la durée du traitement Toutefois, pas de panique, cette maladie n’est pas communicable à l’homme.

 

Le traitement et la prévention

La perte d'appétit ne doit pas non plus être négligée, car l'animal déjà affaibli perd ses forces pour lutter contre la maladie.

 

Devant ces différentes sortes de coryza, il est bon de garder à l’esprit que la situation n’est pas à prendre à la légère. Il faut agir dans les meilleurs délais. C’est ici que www.homeoanimo.com vient à la rescousse du malade.

 

Homeoanimo.com offre 2 remèdes pour guérir l’animal atteind de coryza: CORYZA 1 et CORYZA 2. Chacun répond à un besoin particulier ( voir le détail aux rubriques correspondantes ).

 

Dans ces cas d’infections, le PROBIOANIMO est fortement recommandé car il augmentera le système immunitaire de 6 à 8 fois et favorisera un rétablissement rapide.

 

Ainsi, votre animal pourra de nouveau vous faire de beaux yeux doux, encore.


Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés