L'ANIMAL PARFAIT POUR VOUS... IL EXISTE !

L'ANIMAL PARFAIT POUR VOUS... IL EXISTE !

 

Lorsque vient le moment de choisir un animal qui nous tiendra compagnie pour les années à venir, le choix est parfois difficile. Il y en a tellement et ils sont tous aussi attachants les uns que les autres au premier coup d’oeil.

 

Et, si vous cherchez un compagnon pour toute la famille, n’importe quel petit chiot vous séduira d'un simple regard, n’importe quel chaton saura vous convaincre en  se blottissant contre vous. Difficile dans ces cas-là de ne pas craquer et de rester rationnel. Parce que, oui, IL FAUT BIEN RÉFLÉCHIR : trouver son âme soeur animale, ce n’est pas seulement choisir le plus mignon ou le plus câlin de tous ces petits êtres disponibles à l’adoption, c'est surtout choisir l’animal qui VOUS convient et à qui VOUS convenez.

 

De là toute l’importance de prendre votre temps… pour le plus grand bonheur de l’un comme de l’autre.

 

En matière de relations humaines, trouver le partenaire idéal demande parfois du temps.  Trouver l’animal qui saura partager votre vie en harmonie peut aussi être complexe, mais c’est possible !

 

La première chose à faire est de réfléchir à ce qui est important pour vous et à tous les éléments à prendre en compte dans votre vie avant d’accueillir un animal.

 

Avant d’aller plus loin, je vous conseille donc de lire et d’examiner les articles précédents de notre Guide de la parfaite adoption, en particulier l’article 10 choses à prendre en compte avant d’adopter un animal. Votre lecture d’aujourd’hui ne saurait être complète et utile sans avoir précédemment lu cet article. Vous allez comprendre pourquoi.

 

Fondamentalement, la chose la plus importante à éviter pour trouver l’animal qui vous convient est de ne jamais (Au grand jamais !) choisir un animal sur un coup de tête ! Pourquoi ? Parce qu'il y a tout simplement trop de choses à considérer pour choisir un animal et que ces considérations ne se font pas de façon impulsive :

 

-Votre mode de vie

-Les coûts

-Votre niveau d'activité et le sien

-Votre âge

-Votre type de personnalité et la sienne

-Vos buts dans la vie

-La présence d’autres animaux dans la maison

-Les membres de la famille

-L’espérance de vie de l’animal

-Votre degré de volonté et d’investissement

-Votre tempérament et le sien

 

En lisant tout ce qui précède, peut-être allez-vous penser que la quête sera ardue. C’est pourquoi nous avons demandé conseil à nos consultants et experts en adoption dans différents refuges et sociétés protectrices. Homeoanimo vous les transmet pour vous aider dans votre recherche :

 

CONSEIL NUMÉRO 1 - LES BÉNÉVOLES ET LE PERSONNEL DES REFUGES SONT VOS AMIS !

 

Nous n’insisterons jamais assez là-dessus. Personne ne peut mieux connaître l’animal que vous adopterez peut-être que ceux qui prennent soin de lui au quotidien. Ne vous fiez pas aux apparences et à votre première impression. Dans les refuges, l’animal ne se présentera peut-être pas sous son meilleur profil au moment précis où vous viendrez le visiter, mais cela peut être dû à de nombreux facteurs.

 

Si vous avez déjà fait du bénévolat dans un refuge, vous savez que certains animaux peuvent développer une certaine timidité ou de l’anxiété face à des étrangers alors qu’ils sont en réalité très affectueux et câlins dans un contexte moins stressant.

 

Voici le point de vue de Darlene, de Happy Endings No Kill Cat Shelter : « Soyez ouverts d'esprit lors de la visite du chat à l'abri. Ce sont des créatures très territoriales qui se comportent parfois comme des enfants. Le chat que vous rencontrerez au refuge n’est probablement pas le même que celui que vous découvrirez à la maison. Il faut regarder au-delà de la cage. Beaucoup de chats ne montrent pas leur vraie personnalité dans un environnement d'hébergement temporaire. Ils ne savent pas pourquoi ils sont là, ne savent pas comment gérer la présence des autres chats et leur monde a été bouleversé. Quand le chat arrivera à la maison, dans un endroit sûr et qu’il considérera comme chez lui, il s’épanouira. Il est important de trouver le chat qui correspond à votre famille. Peut-être êtes-vous venu voir un animal en particulier après l’avoir repéré en ligne, mais cela ne signifie pas nécessairement que c’est lui qui vous convient. Le personnel du refuge devrait avoir une bonne idée de la personnalité de l’animal et être en mesure de vous guider dans votre recherche en parlant avec vous et en en apprenant un peu plus sur votre famille et votre mode de vie. »

 

Voilà pourquoi il faut parler avec les bénévoles et les employés des refuges. Ils ont accès à l'information à laquelle vous n’avez pas accès. Ils connaissent aussi les animaux dont ils s’occupent mieux que vous ne le pourrez jamais en quelques minutes. Alors, allez de l’avant et recueillez de l’information en posant des questions et en expliquant le plus de choses possibles sur vous et vos besoins. Après tout, ce sont eux les experts et vous gagnerez à les écouter comme le conseille aussi Dorothea Boughdadly de Hoofs and Woofs Animal Rescue.

 

CONSEIL NUMÉRO 2 - FAITES PLUSIEURS RENCONTRES

 

Voyez la rencontre avec l’animal comme une approche avec quelqu’un que vous aimeriez séduire. Souvent, en matière de relations humaines, on ne trouve pas l’amour au premier regard. Et même si un premier rendez-vous se passe bien, il se peut qu’à  la rencontre suivante, vous vous aperceviez que vous n’avez finalement pas tant de points en commun que cela.

 

La clé est donc d’assister aux séances d’accueil,  d'interagir avec les animaux que vous aimez, et d’essayer de rencontrer l'animal à de nombreuses reprises et à différents moments de la journée avant de procéder à l'adoption.

 

Tout comme la personne que vous apprenez à connaître, votre futur compagnon animal peut se révéler différent à divers moments de la journée : il peut être aimable et mignon à certains moments et être plus sauvage le matin (vous comprenez l’idée).

 

Peut-être avez-vous fait des recherches sur une race ou un animal en particulier, mais cela ne veut pas dire que tous les individus d’une même espèce ont tous la même personnalité. Tout comme les gens, les animaux ont des personnalités et des tempéraments différents. Tous nos experts de Mastiff Ranch and Rescue, Pennsylvania Great Dane and Recue, Loving Fosters K9 Rescue, Lucky Dog Animal Rescue, SPCA of North Brevard, and Shelter Showcase nous le confirment.

 

Rencontrer plusieurs animaux avant d’envisager l’adoption est également un excellent moyen de ne pas procéder à une adoption impulsive, qui se fait souvent sous le coup de l’émotion basée sur l’apparence.

 

Ce serait formidable de s’imaginer qu’on peut tomber sur «le bon» en quelques minutes mais dites-vous que ce serait un peu comme décider de se marier après un «blind-date» !

C’est ce que Janis Worley de One of a Kind Pets nous a donné comme image, et c’est assez vrai !  Nous en reparlerons dans un autre article de notre Guide de la parfaite adoption.

 

CONSEIL NUMÉRO 3 - DEMANDEZ UNE DEUXIÈME OPINION

 

Vous pensez vraiment avoir trouvé l’âme soeur ? C'est génial ! Toutefois, il pourrait être bon de demander l’opinion de quelqu'un qui sera objectif et saura vous dire s’il pense que vous ferez une bonne équipe.

 

Si vous hésitez entre deux ou trois individus et avez du mal à vous décider, parfois, quelqu’un d’extérieur aura assez de recul pour observer ce que vous n’êtes pas en mesure de voir (par exemple, si l’animal a tendance à vous éviter lorsque vous voulez le câliner…).

 

CONSEIL NUMÉRO 4 - ALLEZ-Y EN FAMILLE

 

Souvent, ce sont des familles qui choisissent de se tourner vers l’adoption animale. Il faut donc que vous preniez en considération tous les membres ainsi que les autres animaux de la famille.

 

D’ailleurs, si vous avez effectivement d’autres animaux, il est très important de vérifier que votre animal actuel et le prochain n’ont pas des personnalités conflictuelles. Vous avez peut être entendu parler d'histoires d'horreur de ces gens qui avaient un animal adorable qui s’est transformé en monstre le jour où ils en ont adopté un autre ou ont déménagé.

 

Gardez à l'esprit que, tout comme les personnes, les animaux ont des sentiments et des besoins différents. Pour que votre foyer reste un havre de paix, tous vos animaux doivent pouvoir y vivre en harmonie.

 

Et même si l’animal que vous avez choisi est le plus gentil du monde, si les membres de votre famille ne se sont pas impliqués dans le processus, vous ne pourrez pas les forcer à l’aimer. Tenez compte aussi des allergies et des peurs de tout le monde (si votre femme a peur des chiens, elle n’appréciera pas toutou par magie). Impliquez donc toute la famille dans le processus, rencontrez l’animal à plusieurs reprises tous ENSEMBLE et choisissez ENSEMBLE. On vous garantit du succès et du bonheur !

 

Sachez aussi qu’il existe des remèdes naturels et homéopathiques pour améliorer le comportement des animaux (nous pouvons même faire des remèdes sur mesure pour gérer l'anxiété, la dépression ou l’agressivité). Cependant, l’idéal est de ne pas en avoir besoin et que tous les membres de la famille, animaux compris, vivent ensemble sans y être forcés et en ayant le plus de plaisir possible ensemble. Le contraire serait injuste pour tout le monde.

 

CONSEIL NUMÉRO 5 - SOYEZ PATIENT !

 

Peu importe l’animal que vous aurez choisi, aussi parfait soit-il, une période d’adaptation est normale et vous aurez à fournir quelques efforts pour atteindre l’équilibre.

 

Ne rejetez pas la possibilité d’adopter un animal juste parce qu’il n’est pas encore propre ou simplement parce qu’il n’est pas aussi affectueux que vous le souhaiteriez. Certaines choses prennent du temps et un peu de patience. Et puis la plupart des «problèmes» peuvent être résolus avec certains remèdes naturels :  un mâle dominant, la perte de poils, l’énurésie, les allergies alimentaires, un pelage en mauvaise santé, des parasites ou des vers, etc. Ne vous privez pas d’un animal fantastique en raison de problèmes qui ne seront que passagers avec de la patience et du travail.



CONSEIL NUMÉRO 6 - LÂCHEZ PRISE S'IL LE FAUT 

 

Les meilleures relations humains/animaux demandent des efforts, mais vous devez aussi reconnaître vos limites et les siennes si finalement les choses ne s’améliorent pas. Pensez à votre bien être, mais aussi au sien.

 

Malheureusement, parfois, il arrive que nous ayons fait une erreur et qu’il faille rendre l’animal au refuge parce que l’expérience s’avère trop stressante pour lui ou pour certains membres de la famille.

 

Si cette démarche est faite pour le bien de l’animal et après avoir vraiment essayé de bonne foi, vous n’avez pas à vous culpabiliser. Le personnel du refuge est là pour vous aider à trouver l’animal qui vous convient et fera son maximum pour que les choses se passent mieux. Son but est de trouver des familles adéquates au plus d’animaux possible, mais si vous vous rendez compte que vous n’êtes pas la bonne famille pour un animal, mieux vaut être honnête. Ils s’assureront de lui trouver un foyer qui lui convient mieux. Donc, en le ramenant, dites-vous que vous l’aidez et que ce sera préférable pour lui à long terme. Vous pourrez ensuite offrir une vie meilleure à une autre petite bête qui est vraiment faite pour vivre avec vous.

 

Linda, qui travaille au refuge K9BFF nous confirme ce point : « Un bon refuge essaie de trouver la famille qui convient à l’animal et l’inverse en posant des questions et en essayant de voir s’ils seront compatibles. Mais personne n’est parfait et il se peut que l’on se trompe et que le chien se comporte différemment que prévu. Un bon refuge reprendra alors l’animal pour s’assurer qu’il sera replacé dans un autre foyer en toute sécurité. »

 

Dans le fond, cet animal mérite de trouver lui aussi la famille de ses rêves et même s’il peut être douloureux de se rendre compte que cette famille n’est pas la vôtre, savoir lâcher prise lui assurera une vie plus agréable à long terme. Et à vous aussi finalement.

 

Avez-vous déjà adopté dans un refuge ? Peut-être y avez-vous aussi travaillé ou aidé en tant que bénévole ? Si vous avez des conseils à partager, nous serons heureux de les faire connaître à nos lecteurs ! Écrivez-nous pour nous donner vos commentaires ou venez discuter avec d’autres passionnés sur notre page Facebook. Et pour avoir accès à nos dernières nouvelles de manière plus détaillée, inscrivez-vous à notre info-lettre ! Vous ne manquerez aucun article de notre Guide de la parfaite adoption… et plus encore ! Si vous pensez que l’article que vous venez de lire pourrait aider quelqu’un, partagez-le ! Notre souhait est que le plus d’animaux possible soient adoptés par le biais des refuges et aimés par des gens comme vous !

 

À la prochaine !

 

 


Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés