Détecter et soulager le cancer du poumon chez les chiens

Détecter et soulager le cancer du poumon chez les chiens

 

Si votre animal de compagnie est malade, vous êtes bien naturellement inquiet et soucieux. Car recevoir un diagnostic de cancer peut être particulièrement douloureux.

 

Si votre chien a un cancer du poumon, vous vous posez probablement d’innombrables questions et nous sommes là pour vous fournir les réponses dont vous avez besoin pour avoir l'esprit tranquille.

 

 

Dans cet article, nous allons examiner les causes, les symptômes, les différents stades et l'espérance de vie du chien atteint du cancer du poumon, ainsi que les options disponibles.

 

Veuillez consulter notre Guide complet du cancer chez le chien pour en savoir plus sur les différents cancers affectant les chiens.

 

 

Qu'est-ce que le cancer du poumon chez les chiens ?

 

Chez les chiens, les tumeurs pulmonaires sont rares, et elles entrent dans l'une de ces deux catégories : les tumeurs primaires ou les tumeurs métastatiques, beaucoup plus courantes.

 

Les tumeurs primaires désignent les tumeurs qui se développent d'abord dans les poumons. Chez les chiens, les tumeurs pulmonaires sont le plus souvent malignes (cancéreuses) et elles ont de fortes chances de se propager à d'autres parties du corps.

 

Chez le chien, le cancer du poumon métastatique fait référence à des tumeurs qui ont commencé ailleurs dans le corps, mais qui se métastasent(se propagent) aux poumons.

 

Les tumeurs pulmonaires primaires sont souvent une seule croissance, tandis que les tumeurs métastatiques se présentent généralement sous forme de croissances multiples, plus petites.

 

 

Quelles sont les causes du cancer du poumon chez les chiens ?

 

Comme pour la plupart des cancers, il est difficile de nommer une seule cause responsable du cancer du poumon chez les chiens - des facteurs environnementaux et génétiques semblent impliqués.

 

Alors que le cancer du poumon affecte les chiens mâles et femelles dans les mêmes proportions, certaines races présentent un plus grand risque de développer un cancer du poumon, par exemple les Boxeurs et les Dobermans.

 

Les chiens plus âgés sont également plus souvent diagnostiqués avec un cancer du poumon.

 

Certains liens ont également été établis entre l'inhalation de fumée secondaire et un risque accru de cancer du poumon chez les chiens.

 

 

Les symptômes du cancer du poumon chez les chiens

 

Les signes de cancer du poumon chez les chiens peuvent être différents d'un cas à l'autre, et il est important de noter que 25 % des chiens ne présentent aucun symptôme. Cependant, la plupart des chiens présentent des signes de problèmes respiratoires, tels que des difficultés à respirer.

 

Voici quelques symptômes du cancer du poumon à surveiller chez les chiens :

  • Difficultés respiratoires
  • Toux
  • Incapacité de faire de l'exercice
  • Perte de poids
  • Léthargie

 

Le cancer du poumon canin peut être difficile à diagnostiquer tôt - donc si vous constatez l'un des symptômes ci-dessus, veillez à planifier un bilan de santé pour votre chien ! Plus ce cancer est constaté tôt, meilleures sont les perspectives.

 

 

Cancer du poumon chez les chiens : stades

 

La majorité des tumeurs trouvées chez les chiens sont métastatiques et non primaires. Malheureusement, le cancer du poumon métastatique chez les chiens se développe souvent aux stades avancés, ce qui signifie que si votre chien a une tumeur métastatique aux poumons, son cancer a très probablement évolué vers une phase plus sévère.

 

Chez les chiens, les tumeurs pulmonaires primaires vont très probablement se propager à d'autres parties du corps, telles que les ganglions lymphatiques ou à d'autres parties des poumons. Dans les derniers stades du cancer du poumon primaire, jusqu'à 90 % des chiens auront des tumeurs qui se propageront hors des poumons.

 

 

Cancer du poumon chez les chiens : espérance de vie

 

L'espérance de vie chez les chiens atteints du cancer du poumon peut varier de 2 mois à près de 2 ans. Les perspectives sont meilleures pour les chiens atteints d'une tumeur pulmonaire primitive unique qui ne s'est pas encore propagée à des endroits différents.

 

Le cancer du poumon métastatique chez les chiens a les pires perspectives : s'il y a plusieurs tumeurs qui se sont propagées à d'autres zones, telles que les ganglions lymphatiques, l'espérance de vie peut n'être que de deux mois.

 

 

Le cancer du poumon chez les chiens peut-il être soulagé naturellement ?

 

Que votre chien ait reçu un diagnostic de cancer du poumon primitif ou que son cancer se soit propagé aux poumons à partir d'une autre partie du corps, nous comprenons que vous souhaitiez lui offrir le meilleur traitement disponible.

 

Votre vétérinaire peut vous avoir suggéré des options de traitement telles que la chirurgie ou la chimiothérapie, en fonction de circonstances particulières à votre chien. Bien qu'il existe de nombreuses alternatives contre le cancer du poumon chez les chiens, des options holistiques sont disponibles !

 

Notre mission, chez HomeoAnimo, est de fournir des produits naturels, qui fonctionnent. Nous avons travaillé dur pour créer PiptoAnimo, un produit naturel antiviral et antibiotique à large bande, conçu non seulement pour stimuler le système immunitaire de votre chien, mais aussi pour réduire les cas d'infections secondaires.

 

PiptoAnimo utilise ses propriétés anti-inflammatoires et anti-tumorales pour attaquer les cellules cancéreuses du corps de votre chien, tout en travaillant dur pour préserver les cellules saines.

 

 

Bien qu'un diagnostic de cancer ne soit jamais facile à gérer, avoir toutes les informations nécessaires peut faciliter les choses. J'espère que les informations ci-dessus s’avéreront utiles à la lutte de votre chien contre le cancer !

 

 


À propos de l'auteur


Véronique Fournier
TECHNICIENNE EN SANTÉ ANIMALE

Véronique Fournier utilise ses connaissances approfondies pour écrire des articles sur la santé des animaux de compagnie pour HomeoAnimo.

Elle a obtenu son diplôme en santé animale du Cégep La Pocatière au Québec. Son expérience comprend des stages dans des fermes d'élevage et la réhabilitation des oiseaux de proie, la gestion des soins de jusqu'à 100 animaux sauvages par jour au refuge SOS Miss Dolittle, un emploi à l'Aquarium du Québec, où elle a surveillé 10 000 animaux de 300 espèces différentes. Elle a travaillé comme technicienne en santé animale en chef dans une clinique vétérinaire en Colombie-Britannique, ainsi que quelques contrats dans diverses autres cliniques vétérinaires.

Véronique dit qu'elle s'est fait beaucoup d'amis canins en étant famille d'accueil pour les chiens des refuges locaux.

N'hésitez pas à me contacter à serviceclientele@homeoanimo.com

Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés