Les erreurs À ÉVITER lors du dressage de votre chien

Les erreurs À ÉVITER lors du dressage de votre chien

 

Nos amis à quatre pattes rendent nos familles complètes - du moins c'est ce que nous, qui aimons les animaux, croyons ! 

 

Pourtant, le fait d'avoir un animal de compagnie implique du travail, surtout lorsqu'il s'agit de chiens. Parce qu'ils sont intuitifs, sensibles et souvent énergiques, les chiens ont besoin de plus que de simples soins physiques : ils ont besoin d'amour, d'exercice, de stimulation mentale, et oui, ils ont même besoin de discipline (douce) !

 

C'est pourquoi il est essentiel que vous, en tant que propriétaire de toutou, sachiez comment dresser un chien - pour le bien de tous. 

 

Non seulement les humains apprécient un bon comportement, mais les chiens s'épanouissent à l'aide de règles et d'une structure. Le dressage vous aidera également à communiquer avec vos chiots, permettant à chacun de coexister harmonieusement. 

 

Mais la communication entre vous et votre animal n'est pas toujours facile, et si vous ne faites pas attention, cela peut entraîner des erreurs de dressage. 

 

Bien que celles-ci soient généralement involontaires, ces erreurs peuvent entraîner du désarroi et de la lassitude des deux côtés, et peut même renforcer le mauvais comportement de votre ami. 

 

Nous avons demandé à 169 professionnels* du dressage de chiens, du monde entier, de partager avec nous leurs meilleurs conseils de dressage et d'expliquer les erreurs qu'ils observent le plus souvent. Vous vous demandez si, sans le vouloir, vous aussi commettez ces erreurs ? Lisez la suite pour voir ce qu'ils ont à nous dire. 

 

Erreurs de dressage courantes faites par les propriétaires de chiens

Manquer de cohérence

Le manque de cohérence est le « moyen le plus simple de dérouter un chien », explique Jamie Naggar de Happy Pets NYC, LLC

 

Pour illustrer cela, Nicole Rigger de Pets A Go Go partage un exemple. « Autoriser votre chiot à venir sur le canapé quand il bondit dessus un jour ou dans une situation donnée, alors qu'en temps normal il n'en a pas le droit, [est une erreur de dressage courante]  », dit-elle. « Les maîtres doivent réfléchir à ce qu'ils [désirent en fin de compte] et s'y conformer. »

 

En d'autres termes, si vous avez décidé de ne pas autoriser Médor à aller sur vos meubles, vous devez vous en tenir à cette règle tout le temps. Faire des exceptions pour les « occasions spéciales » - ou lorsque vous n'avez tout simplement pas envie d'appliquer la règle - ne fera que l'embrouiller. 

 

Réprimandes inappropriées

Lorsqu'il s'agit de méthodes de dressage inefficaces, « gronder pour les mauvaises raisons a sa part d'importance », explique Melissa Burg de Companion Animal Behavior Training. Elle ajoute qu'ordonner votre chien de « venir » puis de le discipliner lui apprendra à ne pas venir lorsqu'il est appelé. Vous voulez qu'il obéisse ? Lorsque vous l'appelez par son nom, il vaut mieux le couvrir de renforcements positifs tels que des friandises, des câlins et des éloges. 

 

Michelle Jackson de Michelle Jackson Dog Training est d'accord pour dire que trop de réactions négatives ne réussiront qu'à décourager votre compagnon. Elle pose la question : « Si un chien a toujours tort, pourquoi [aurait-il] le désir de travailler pour [son] maître ? »

 

Occasions d'apprentissage manquées

Votre chien maîtrise donc quelque chose de particulièrement difficile… c'est génial ! Il se peut qu'il ait verrouillé tout ceci dans son esprit pour l'instant, mais il est impératif de continuer à pratiquer pour garder ses compétences à jour. 

 

Ann Davidson de Canine Therapy Corps dit qu'elle remarque souvent que des maîtres d'animaux de compagnie laissent passer des occasions quotidiennes de continuer le dressage. « [Les propriétaires de chiens] considèrent le dressage comme quelque chose qu'ils font dans un laps de temps spécifique et non comme quelque chose qui se poursuit tout au long de leur vie quotidienne », explique-t-elle. « Beaucoup de maîtres ratent des grandes opportunités d'apprentissage qui sont à leur disposition pour renforcer les comportements souhaitables ou enseigner des compétences utiles. Ceci simplement parce que ces opportunités ne font pas partie leur « temps consacré au dressage » - alors que le temps à consacrer au dressage, c'est TOUT le temps ! »

 

Comment renforcer un bon comportement chez les chiens ? 

 Communiquez clairement

 Il est évident que les animaux et les gens ne parlent pas toujours la même langue. Il est extrêmement important que les propriétaires de chiots apprennent à communiquer avec leurs animaux. 

 

Par ailleurs, ils doivent savoir comprendre ce que leurs chiens essaient de leur dire. « L'un des principaux problèmes que je traite en tant que consultant et éducateur en comportement canin est celui de la communication claire », explique Sue Brown de The Light of Dog. Lorsque le dressage pose problème pour ses clients, « souvent le problème n'est pas que le chien essaie d'être vilain ou « malveillant », mais plutôt que le chien ne comprend pas ce qu'on attend de lui », précise-t-elle. « Une grande partie de mon travail consiste à aider les maîtres à apprendre à communiquer plus clairement avec leurs chiens. »

 

Jaimie Scott de Jaimie Scott Dog Owner Training dit lui aussi que la communication est essentielle. « L'envoi de messages ambigus est l'erreur la plus courante et la plus grave que je constate lorsque les propriétaires de chiens interagissant avec leurs chiens », dit-il. Par exemple, « Laisser votre chien marcher devant vous lui envoie le message qu'il est aux commandes et le rend BIEN moins susceptible de vous écouter. »

 

Un dernier point : donner plusieurs ordres à la fois à votre chien le laissera probablement perplexe. 

 

Au contraire, soyez patient et allez-y lentement. « Travaillez sur un [ordre] à la fois afin [de] ne pas submerger le chien », suggère Kerry Southern de Southern Training. « Une fois qu'ils ont acquis un ordre, passez au suivant. »

 

N'oubliez pas que le dressage doit être amusant (et non décevant)

Bien que le dressage puisse être une affaire sérieuse, n'oubliez pas que cela peut aussi être une merveilleuse opportunité de créer des liens ! 

 

Il n'y a rien de meilleur que de passer du temps en tête-à-tête avec votre chiot, et tout naturellement les chiens adorent plaire à leurs personnes préférées. 

 

« Le dressage devrait être une expérience amusante pour vous et pour votre animal de compagnie », rappelle Ann Davidson de Canine Therapy Corps. Cependant, « cela demande requiert une bonne dose de patience et de gestion émotionnelle. 

 

Si vous vous sentez gagné par la contrariété, arrêtez la séance de dressage et recommencez à un autre moment, lorsque vous aurez les idées claires. 

 

Vous n’obtiendrez jamais une séance de dressage réussie si dès le début vous vous sentez contrarié. » 

 

Diminuez les récompenses 

Souvent, les propriétaires d'animaux dressent leurs compagnons avec des friandises pour chiens, puis se demandent pourquoi ceux-ci n'écoutent rien quand il n'y a pas de récompense en vue. 

 

La cause de tout cela ? 

 

« Ils ne diminuent jamais les récompenses », explique Mary Thompson, de Happy Hound University

 

« Cela signifie qu'ils font acquérir aux chiens des comportements en les appâtant par des aliments (par exemple, en mettant un morceau de nourriture devant leur museau pour les encourager à se mettre en position assise, puis en leur donnant biscuit), mais ils n'enseignent jamais au chien à s'asseoir sans la récompense d'un biscuit. [Ceci] crée un chien qui réalisera le comportement demandé que lorsqu'il est « soudoyé » ; cela peut être facilement résolu en utilisant des méthodes positives. » 

 

Ne cédez pas aux mauvais comportements

Tout comme un renforcement positif peut consolider un bon comportement, lorsqu'il est utilisé au mauvais moment, il peut encourager un mauvais comportement (même si ce n'est pas intentionnel). Par exemple, si votre chien vole votre chaussure et que vous le poursuivez dans la maison, il sera probablement content que vous « participiez » à son jeu. 

 

Même si vous êtes en colère, participer à ses bêtises renforce positivement le comportement !

 

Jody Karow de Go Anywhere Dog ™ dit que de nombreux propriétaires d'animaux tombent dans le piège de céder aux comportements de recherche d'attention. « Lorsque votre chien fait des bonds, c'est pour attirer l'attention. Lorsque vous commencez à battre des bras en hurlant « vas-t'en », « descends », « arrête », « assez »… c'est exactement ce que votre chien cherche, de l'attention. » Au lieu de cela, « vous retirer et l'ignorer est une stratégie beaucoup plus efficace ». 

 

En d'autres termes, si votre chien vous saute dessus lorsque vous franchissez la porte, une façon de ne pas encourager son comportement pourrait être de lui tourner le dos et de vous éloigner. 

 

Consultez un éducateur en comportement canin professionnel

Dans l'ensemble, se faire aider par un dresseur professionnel est de loin la meilleure façon d'inculquer un comportement souhaitable à votre chien. 

 

Angel Wasserman de Paws in Training dit que souvent, les propriétaires d'animaux de compagnie « reçoivent de fausses informations ou conseils sur Internet ou en consultant des amis bien intentionnés ». 

 

C'est là qu'intervient la compétence en dressage. « Pour résoudre un problème de comportement, la cause profonde du comportement doit être correctement identifiée avant d'appliquer un principe de dressage », souligne A. Wasserman. « Si vous ne commencez pas par ceci, le « dressage » ne fonctionnera probablement pas. » 

 

Elle raconte une expérience vécue : « Un jour, j'ai reçu l'appel d'un nouveau client potentiel. Son ami (un client existant) lui avait donné le protocole de formation que j'avais préconisé pour résoudre le problème d'aboiement de son chien. Le protocole n'avait pas fonctionné pour son chien et elle voulait savoir pourquoi ! La « raison » était due au fait que son chien aboyait pour une cause différente de celle du chien de l'autre client. Quand nous avons abordé la cause profonde de la raison pour laquelle le chien de la nouvelle cliente aboyait, nous avons pu appliquer le protocole qui convenait à son propre problème. »  

 

 

En conclusion, citons à nouveau M. Burg, qui résume parfaitement la situation : « Ce qui fonctionne avec un [chien] peut ne pas fonctionner avec un autre. » C'est pourquoi il est essentiel que chaque animal soit évalué individuellement par un expert.

 

Envie d'avoir encore plus de conseils sur le dressage des chiens ? Surveillez la mise en ligne du prochain épisode de ce guide, qui regorge de conseils pour le dressage canin !

 

 


À propos de l'auteur


Suzie Cyrenne
SPÉCIALISTE EN SANTÉ ANIMALE

Cela fait plus de six ans que Suzie Cyrenne travaille dans le domaine de la médecine naturopathique pour animaux de compagnie et est la principale responsable du personnel de HoméoAnimo. Elle se spécialise dans la formation de l'équipe, afin que ses membres aient une connaissance approfondie de la santé des animaux de compagnie et de la vaste gamme de remèdes naturopathiques de l'entreprise.

Bien que Suzie ait acquis une vaste expérience dans le domaine de la santé des animaux domestiques, elle étudie à l’École d’homéopathie classique du Québec, au Canada (partenaire de l’Académie Européenne de Médecine Naturelle (AEMN) en France), afin d'obtenir son diplôme.

N'hésitez pas à me contacter à serviceclientele@homeoanimo.com

Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés