Comment identifier le syndrome de Cushing chez le chien, l'éviter ou le soigner ?

Comment identifier le syndrome de Cushing chez le chien, l'éviter ou le soigner ?

 

Vous êtes-vous déjà senti désarmé, désespéré et impuissant lorsque vous devez aider votre chien à faire face à des problèmes de santé complexes ?

 

Chacun propose une solution différente et pourtant personne ne sait vraiment quelle est la nature du problème. Essayer des centaines de choses pour constater qu'aucune n'a d'effet durable ! C'est décevant et coûteux !

 

Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez être sûr de ne pas être la seule personne dans cette situation.

 

Il est probable que chacun d'entre nous, propriétaires d'animaux, avons vécu cette situation. Parfois, il semble même que juste après qu'un problème ait été résolu, un autre se présente.

 

 Saviez-vous que parfois, les problèmes et les maladies sont causés par des médicaments administrés pour soigner d'autres problèmes ? C'est malheureusement souvent le cas avec le syndrome de Cushing…

 

 

Qu'est-ce que la maladie de Cushing chez le chien ?

 

La maladie de Cushing survient lorsque les glandes surrénales produisent trop d'hormone cortisol. Si votre chien est âgé de 6 ans ou plus, la probabilité qu'il soit atteint par la maladie de Cushing est bien supérieure à la probabilité que les autres chiens plus jeunes soient atteints.

Cette surproduction peut être causée par une tumeur de la glande surrénale (surrénale-dépendante) ou par un déséquilibre naturel ou chimique de l'hypophyse (hypophyse-dépendante). Étant donné que le cortisol affecte de nombreux organes différents, les signes pour identifier Cushing sont difficiles à distinguer.

 

 

Quels sont les symptômes de la maladie de Cushing chez le chien ?

 

Voici ce qu'il convient de surveiller : 

 

Les symptômes les plus courants sont :

  • Chute de poil 
  • Gonflement du ventre 
  • Augmentation de l'appétit 
  • Augmentation du besoin de boire 
  • Augmentation des mictions 
  • Tendance aux ecchymoses 

 

Les symptômes moins courants sont :

  • Faiblesse 
  • Difficultés respiratoires ou halètement 
  • Marche anormale 
  • Tumeur surrénale (spécifique aux surrénales-dépendantes) 
  • Augmentation du volume du foie 

 

 

Quelle est la cause de la maladie de Cushing ?

 

Comme nous l'avons mentionné ci-dessus, la maladie de Cushing peut résulter de la prise de médicaments administrés pour traiter d'autres problèmes. Les chiens qui reçoivent trop de prednisone, dexaméthasone, prednisolone ou d'autres médicaments similaires peuvent développer des signes de la maladie de Cushing.

 

Il est regrettable que tant de médicaments administrés aux chiens et aux autres animaux soient souvent, par la suite, la cause d'autres problèmes de santé majeurs. Faites donc particulièrement attention aux médicaments mentionnés ci-dessus pour éviter d'éventuelles maladies de Cushing plus tard !

 

Malheureusement, certains chiens surproduisent naturellement l'hormone cortisol dans leur corps. Étant donné que cette hormone affaiblit le système immunitaire, ils sont plus susceptibles d'attraper facilement toute infection bactérienne auxquelles ils seraient confrontés. Cela tend également à compliquer le processus d'identification.

 

Il se peut que votre vétérinaire continue à soigner les différents symptômes et infections, sans réaliser que leur cause est la maladie de Cushing. Pour vous, cela signifie plus de stress, de dépenses et de chagrin, avant de trouver un moyen satisfaisant de soulager votre pauvre animal de compagnie !  

 

 

Mon chien a la maladie Cushing, que faire ?

 

Puisqu'il existe 2 causes différentes à cette maladie, les traitements varient également. Malheureusement, dans la plupart des cas, les options de traitement entraînent généralement une prise de médicaments à vie.

 

Votre vétérinaire saura déterminer quel traitement convient le mieux à votre chien. Mais sachez que la période initiale d’« induction » (environ 1 semaine) aura probablement des effets secondaires graves sur votre chien. Surveillez-le de près pendant cette période, votre pauvre chien aura plus que jamais besoin de vous !

 

Parfois, même avec la prise de médicament, les symptômes de Cushing réapparaissent plus tard, alors soyez prêt. Si la cause de la maladie de Cushing est une tumeur, la chirurgie est le traitement le plus courant, et si tout se passe bien, le problème devrait être résolu !

 

Si la chirurgie n'est pas possible, en général, un médicament est administré pour réduire la libération de cortisol, causée par la tumeur. Ici aussi, il n'y a aucune garantie, même en cas de chirurgie.

 

Néanmoins, non traitée, la maladie de Cushing peut être mortelle. Cet article n'est, en aucun cas, destiné à effrayer qui que ce soit. Cependant, il est important de soigner les chiens si nous désirons qu'ils vivent une vie longue et heureuse.

 

C'est pourquoi il existe de nombreuses options pour aider ces chiens qui souffrent. Les remèdes naturels deviennent rapidement de plus en plus populaires pour aider à soigner le syndrome de Cushing.

 

Pourquoi ?

 

Ils fonctionnent réellement, et ne causent pas d'effets secondaires désagréables !

 

Chez HomeoAnimo, nous vous suggérons notre remède naturel SYNDROME DE CUSHING.

Il a été développé pour aider à rééquilibré l'animal face au syndrome de Cushing en soutenant l'hypophyse, les glandes surrénales et la cortisone.

Dans le cas présent, l'important est d'aider efficacement les chiens dans leur lutte contre cette maladie complexe.

N'hésitez pas à consulter ici un homéopathe agréé, pour trouver le bon remède pour votre chien.

 

 

Évitez la maladie de Cushing dès maintenant !

 

Je suis sûr qu'après avoir lu cet article, vous conviendrez avec moi que nous devons éviter d'avoir à faire face à la maladie de Cushing ! Comment faire ?

 

J'ai un mot à vous proposer : VIGILANCE. Sachez reconnaître les signes et les causes. Faites soigner votre chien sans attendre et évitez les effets secondaires à long terme ! Votre chien prend-il toujours un médicament susceptible de provoquer une surproduction de cortisol ?

 

N'hésitez pas à essayez des médicaments ou des traitements alternatifs et aussi de renforcez son système immunitaire avec des probiotiques ou d'autres boosters similaires.

 

Vous trouverez que l'effort en vaut tout à fait la peine, car il permet d'éviter de graves conséquences à l'avenir.

 

Nous aimons tellement nos chiens, faisons donc de notre mieux pour les protéger le mieux possible. Soyons vigilants et agissons ! Ainsi, nous pourrons continuer à profiter de la présence de nos magnifiques amis à quatre pattes, pendant longtemps.

 


À propos de l'auteur


Denyse Lessard
THÉRAPEUTE EN MÉDECINE ALTERNATIVE & CO-FONDATRICE D'HOMEOANIMO

Denyse Lessard est thérapeute en médecine alternative. Elle est la co-fondatrice d'HoméoAnimo, créée il y a plus de dix ans, et est à l'origine de la gamme complète de remèdes naturels de l'entreprise.

Elle a suivi des formations variées et a obtenu de nombreux diplômes, notamment en médecine chinoise, en réflexologie, en naturopathie et iridologie et en homéopathie. Elle est également membre de l'Association des naturopathes et naturothérapeutes du Québec et de l'Union professionnelle des homéopathes du Québec.

Lorsqu'elle travaille avec ses patients, Denyse croit non seulement en la nécessité d'aider les animaux de compagnie à atteindre une santé optimale, mais également en celle de les maintenir au meilleur de leur forme, durant toute leur vie.

Cliquez ICI et apprenez-en plus sur Denyse

N'hésitez pas à me contacter à serviceclientele@homeoanimo.com

Article précédent

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés