Comment parler chien : les bases du langage corporel canin

Comment parler chien : les bases du langage corporel canin

 

Vous êtes-vous déjà demandé : « Comment les chiens font-ils pour communiquer ? » Bien qu'ils ne puissent pas parler, le langage corporel canin est un langage qui leur est propre. 

 

Les postures, les expressions du visage et les mouvements font partie de la communication canine, et lorsque vous apprenez à lire le langage corporel du chien, vous apprenez également beaucoup sur votre chiot. 

 

Bien qu'il existe de nombreux signaux à observer chez le chien, les connaître peut faciliter leur éducation, la formation de liens, et peut même vous aider à éviter des altercations dangereuses. 

 

Il est important de comprendre votre toutou. Essayez de trouver un tableau du langage corporel du chien. Il vous sera utile comme aide visuelle, pour faciliter votre apprentissage !

 

« Nous avons tendance à prendre nos animaux pour des humains et nous oublions que ce ne sont pas des humains », explique Kristin French de Peninsula K9 Training. « Les chiens communiquent d'une manière différente, que nous pouvons ne pas remarquer avant qu'il ne soit trop tard. Je pense qu'il est important pour tout maître de connaître les rudiments du langage corporel des chiens et d'enseigner aux enfants les limites à ne pas franchir avec les chiens, qu'il s'agisse d'un chien dans la rue ou de votre propre animal de compagnie. »

 

Nous avons demandé à 169 éducateurs canins professionnels du monde entier leurs meilleurs conseils en matière d'éducation, et ils ont dit que la compréhension du langage corporel des chiens est cruciale, lorsqu'il s'agit d'interagir avec votre chien. 

 

Ce guide est une compilation de quelques-uns des signes les plus courants, que chaque propriétaire de chien devrait connaître. 

 

 

Décoder les postures du chien

 

Exposition du ventre : 

 

Si vous avez déjà vu un toutou rouler sur son dos, vous avez peut-être supposé qu'il vous demandait de lui frotter le ventre. Bien que ce soit parfois le cas, cette position de « chien sur le dos » peut aussi être un signe de soumission. 

 

Vous pouvez observer d'autre indices pour interpréter ces situations : si le chien a l'air détendu, il veut probablement des caresses (surtout s'il vous connaît bien). Mais si ses oreilles sont aplaties, ses yeux sont rétrécis et sa queue rentrée entre les pattes arrière, le chiot est stressé et essaie de faire savoir qu'il ne veut pas de mal. 

 

La position dite du “sphynx” : 

 

Rien ne dit aussi adorablement « Jouons ! » qu'un chien faisant une sorte de révérence  ! Quand un chien plie ses pattes avant, met son arrière-train en l'air, cela indique clairement qu'il est prêt à s'amuser. 

 

Le chiot peut répéter le geste à plusieurs reprises, en frappant le sol avec ses pattes pour essayer de lancer le jeu. Ne soyez pas surpris si vous remarquez également qu'il remue joyeusement la queue !

 

Poils hérissés : 

 

Avez-vous déjà remarqué un chiot avec une crête de poils hérissés sur le dos ? Cela signifie qu’il est très attentif, et qu’il peut se sentir stressé et peu sûr de lui, voire agressif. Dans tous les cas, il vaut mieux ne pas s'approcher de lui.

 

Dos tourné : 

 

Dans le monde des humains, tourner le dos à quelqu'un n'est pas bon signe, mais vous êtes-vous déjà demandé : « Quand un chien vous tourne le dos, qu'est-ce que cela signifie ? » Vous serez heureux d'apprendre que c'est un signe positif. 

 

Pour commencer, si un chiot vous tourne le dos, cela signifie qu'il ne se sent pas menacé, et qu'il vous fait donc confiance. Il peut également être en train de vous inviter à lui renifler le derrière, comme il le ferait avec un nouvel ami chien. (Ne vous inquiétez pas -  vous n'êtes pas obligé de le faire !)

 

De plus, votre compagnon est intelligent et a appris que vous présenter le dos était un bon moyen de se faire gratter une partie du corps qui lui est difficilement accessible. Plutôt malin, n'est-ce pas ?

 

 

Apprendre les différents messages transmis par les queues des chiens

 

Mouvement de la queue : 

 

Est-ce qu'une queue qui remue signifie que le chien est « heureux » ? Pas forcément. Selon sa façon de remuer la queue, cela peut signifier l'inverse. 

 

De larges battements à mi-hauteur signifient généralement le fameux « je remue la queue parce que je suis heureux ». Si les battements sont un peu plus hauts et plus rapides (et parfois accompagnés de trémoussements du derrière), il est très excité ! 

 

Cependant, une queue haute avec des mouvements de va-et-vient rapides signifie probablement que le chiot est agité ou à cran, il vaut mieux rester à l'écart. Une queue de chien tournée vers le bas, se balançant lentement, signifie que le chien manque d'assurance ou se méfie de quelque chose.

 

Encore une fois, vérifiez les autres indices du langage corporel pour décoder ce que dit le chien. 

 

Positions de la queue : 

 

Il existe également des signes communiqués par les queues des chiens qui sans même bouger ont également une signification importante.

 

Une queue raide et levée droit vers le haut est signe d'agression, surtout si le reste du corps est tendu, si le chien montre les dents et se penche légèrement vers l'avant comme s'il était prêt à bondir. Même si le chiot n'a pas l'air particulièrement en colère, une queue dressée pourrait signifier qu'il est à cran et pourrait craquer. 

 

La position « queue entre les jambes » indique avec certitude la peur. Si le chiot se sent menacé ou acculé, il pourrait réagir de manière agressive. 

 

 

Déchiffrer les regards de votre chien 

 

Regard en coin/œil de baleine : 

 

Si votre chien vous « regarde en coin » parce que vous êtes positionné hors du centre de sa vision, il peut juste être en train de vous regarder dans sa vision périphérique, de sorte qu'il semble vous manquer de respect. Cependant, le regard en coin de votre chien n'est pas toujours drôle. 

 

Parfois, ce qui semble être un regard en coin est ce qu'on appelle un œil de baleine. Dans ce cas, le blanc des yeux est plus visible et le chien regarde vers vous comme pour vous dire « reste à l'écart ». (C'est le contraire lorsque les yeux du chien sont détendus et que vous pouvez voir plus d'iris et de pupille.)

 

Lorsqu'elle est utilisée par un chien, cette expression est une façon de vous dire de le laisser tranquille. Souvent, il l'utilise parce qu'il ne veut pas partager une friandise ou un jouet, mais également parce qu'il a peur et ne veut pas être approché (surtout si vous lui êtes étranger). 

 

Pupilles dilatées :

 

Des pupilles larges sont un signe certain d'excitation, avec à la base soit l'agression, soit la peur. Dans les deux cas, gardez à l'esprit que le chien n'est pas d'humeur particulièrement amicale.

 

Fixer du regard :

 

Si vous avez levé les yeux pour voir le regard de Fido fixé sur vous et que vous vous êtes demandé « Pourquoi mon chien me regarde-t-il ? », il est en train de garder un œil sur vous, sans plus. Vous êtes le centre de son univers, et il veut toujours savoir ce que vous faites, et bien sûr, s'assurer que vous êtes en sécurité. 

 

Encore plus étrange, vous pouvez remarquer qu'il vous regarde pendant qu'il fait ses besoins. Cela peut nous sembler bizarre, mais chez tous les animaux, c'est une position vulnérable. Il s'assure probablement que vous êtes à l'affût de tout danger !

 

Contact visuel : 

 

Dans le monde animal, le contact visuel direct est un signe de domination et peut se terminer en agression. C'est pourquoi il est important d'éviter un contact visuel prolongé, en particulier avec les chiots que vous venez de rencontrer -  il se peut qu'ils vous perçoivent comme une menace. 

 

Contemplation :

 

Cela étant dit, les chiens que vous connaissez bien peuvent vous regarder dans les yeux avec un regard plein de tendresse. Tant qu'ils émettent d'autres signaux de calme et de contentement (yeux et oreilles détendus, queue remuant joyeusement, etc.), ils essaient tout simplement de vous dire « Je t'aime. »! 

 

Clin d’œil :

 

Il se peut aussi que vous remarquerez qu'un chien vous fait un clin d'œil de temps en temps. Cela pourrait être un signe de soumission, lors d'un effort pour briser le contact visuel, de façon à montrer qu'il n'est pas une menace. Si les réactions sont positives, le clin d’œil  pourrait devenir une habitude pour attirer votre attention ! 

 

 

Explication d'autres expressions et comportements «humains» 

 

Sourire : 

 

Lorsque vous voyez un chien montrer des dents de manière non-agressive avec la bouche fermée et les lèvres tirées en arrière, il ne fait pas un sourire radieux, c'est un simple signe de soumission. Souvent, les chiens utilisent cette expression lorsqu'ils se font gronder (ce qui est contre-productif de toute façon - car le renforcement positif est la clé !). Ils réagissent à l'attitude contrariée de leur être humain.

 

Cependant, nos compagnons peuvent effectivement sourire, d'une certaine façon. Lorsque leur gueule est détendue et ouverte et qu'ils halètent doucement avec les lèvres légèrement recourbées sur les côtés, considérez ceci comme expression de contentement. 

 

Un air coupable :

 

Si vous avez déjà demandé à votre chiot qui a mâchouillé votre chaussure, et qu'il a immédiatement pris un air coupable ou triste, c'était, en fait, un autre signe de soumission. 

 

La logique du chien ne peut pas comprendre « J'ai fait quelque chose de mal, donc mon humain est fâché. » mais ils vont toutefois  comprendre que vous n'êtes pas content et vont répondre par une action qui dit « c'est toi le patron ». 

 

Léchage de babines :

 

Montrez un steak juteux à un chien, et il commencera probablement à baver et à se lécher les babines. Mais chez les chiens, se lécher les babines (quand il n'y a aucune trace de nourriture) est ce qu'on appelle un « signal d’apaisement ». 

 

Le geste est affiché afin de « calmer » ou d'apaiser la menace comme pour dire « je ne veux aucun mal », et donc, c'est un signe que le toutou est tendu. 

 

Bâillement :

 

Encore un signal d'apaisement, un chien qui baille en présence d'une situation stressante ne s'ennuie pas et n'est pas fatigué, il est simplement stressé. 

 

D'un autre côté, dans un contexte décontracté, nos compagnons peuvent bâiller, tout comme nous ! En fait, les bâillements ont un effet « contagieux », entre humains et chiens. 

 

La prochaine fois que vous vous détendez à la maison, essayez de bâiller près de votre chiot et voyez s'il se met à bâiller lui aussi !

 

 

Signaux non-verbaux du langage corporel du chien correspondant à chaque humeur

 

À quoi ressemble un chien agressif ou en colère ? 

 

Un chien en mode d'attaque n'est pas difficile à repérer, mais remarquez des signes subtils du langage corporel signifiant que le chien est en colère ou agressif,  avant que vous ou votre animal de compagnie ne l'approche, peut faire la différence entre une altercation dangereuse ou le désamorçage de la situation.

 

Il existe deux types d'agression, défensive ou offensive. Un chien défensif se défendra en réaction à une menace, tandis qu'un chien offensif déclenchera l'agression. 

 

Agression offensive : 

 

Le chien accompagne celle-ci de nombreuses expressions corporelles signifiant la domination. Vous verrez un chien se mettre debout, ses muscles seront rigides, et souvent, il déplacera son poids sur ses pattes avant, comme s'il était prêt à attaquer. Les poils hérissés, les dents dénudées, la queue et les oreilles dressées, avec un contact visuel continu sont d'autres signaux à repérer.

 

Agression défensive : 

 

Cela est légèrement différent, car un chien utilisant l'agressivité pour se défendre montrera également sa peur. Il sera tendu, mais il restera près du sol, ses oreilles seront aplaties et sa queue restera entre ses pattes postérieures. Il se peut également qu'il montre les dents, que ses poils soient hérissés et qu'il fixe du regard l'humain ou l'animal qui approche. 

 

Comment reconnaître un chien qui a peur ?

 

Il est important de saisir les signaux de peur, non seulement pour calmer votre chien, mais aussi en étant conscient que les animaux apeurés peuvent devenir défensifs et agressifs, comme mentionné ci-dessus. 

 

Vous ne devez jamais approcher un chiot inconnu montrant des signes de peur (et ne laissez pas votre chiot s'approcher de trop près non plus). Si c'est votre compagnon qui a l'air tendu, essayez de le séparer de celui qui le stresse et  ne le forcez jamais à avoir une interaction avec autre humain ou un autre animal.

 

Signes indiquant la peur :

 

Un chien craintif ou anxieux se recroquevillera vers le sol, la queue entre les pattes arrière. Ses oreilles seront aplaties sur sa tête et ses yeux peuvent sembler grands et ronds. Il se peut qu'il se lèche les babines et/ou bâille, marche ou tremble. Il peut également avoir les poils hérissés et, si la situation empire, il peut attaquer défensivement.

 

Comment reconnaître un chien heureux :

 

L'une des raisons pour lesquelles nous aimons les chiens, est qu'ils manifestent clairement leurs émotions, et quand un chien est heureux, le doute n'est pas possible ! 

 

Signes de contentement : 

 

Les chiens calmes et satisfaits semblent parfaitement détendus. Avec les oreilles et la queue à hauteur neutre, ils peuvent balancer doucement la queue, d'un côté à l'autre. Leurs gueules sont légèrement ouvertes et leur courbe fait peut-être un «sourire», Les pupilles et les iris de leurs yeux laissent voir plus que les blancs. Ils peuvent trotter jusqu'à vous pour vous demander des caresses ou vous regarder dans les yeux de manière non-menaçante, simplement pour montrer qu'ils sont intéressés. 

 

Signes indiquant l’excitation ou la gaieté :

 

Un chien excité peut remuer la queue si vigoureusement que cela lui fait trémousser le derrière, et sa gueule grande ouverte formera un « sourire » joyeux. 

 

S'il veut inviter au jeu, il peut se mettre dans la position du sphinx, en s’allongeant sur les pattes avant, tout en relevant l'arrière-train. Il peut faire ceci plusieurs fois, jusqu'à ce que vous vous mettiez à jouer avec lui. 

 

L'une ou l'autre de ces positions peut être accompagnée d'aboiements, comme pour dire : « Viens jouer avec moi ! » ou « Je suis tellement heureux de te voir ! ».

 

 

Il y a tellement de signes et de subtilités à connaître quand il s'agit de comprendre le langage du chien, et chaque chien est différent -  Il y a de quoi s'y perdre ! C'est pourquoi, pour interpréter l'humeur d'un chien, il est si important de prendre en considération le contexte, d'évaluer la situation, et de tenir compte d'autres indices de son langage corporel.

 

Mais une fois que vous aurez commencé à observer, vous serez surpris de ce que vous pouvez apprendre, si vous savez ce qu'il faut chercher. C'est ce qu'un éducateur canin professionnel peut vous aider à faire.

 

 « Un chien heureux et équilibré peut apporter plus de joie dans votre vie qu'aucune autre chose sur terre », explique Julia Lang d' Apollo Dog Training. « Les chiens sont capables d'apporter tant de choses dans nos vies, que nous devons leur donner toutes les chances de vivre la meilleure vie possible. »

 

Cet article vous a-t-il permis de mieux comprendre le langage corporel canin ainsi que la raison pour laquelle il est si important que les maîtres d'animaux de compagnie l'apprennent ? C'est ce que nous espérons ! 

 


À propos de l'auteur


Suzie Cyrenne
SPÉCIALISTE EN SANTÉ ANIMALE

Cela fait plus de six ans que Suzie Cyrenne travaille dans le domaine de la médecine naturopathique pour animaux de compagnie et est la principale responsable du personnel de HoméoAnimo. Elle se spécialise dans la formation de l'équipe, afin que ses membres aient une connaissance approfondie de la santé des animaux de compagnie et de la vaste gamme de remèdes naturopathiques de l'entreprise.

Bien que Suzie ait acquis une vaste expérience dans le domaine de la santé des animaux domestiques, elle étudie à l’École d’homéopathie classique du Québec, au Canada (partenaire de l’Académie Européenne de Médecine Naturelle (AEMN) en France), afin d'obtenir son diplôme.

N'hésitez pas à me contacter à serviceclientele@homeoanimo.com

Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés