Vous cherchez un éducateur canin ? Voici comment trouver celui qu'il vous faut

Vous cherchez un éducateur canin ? Voici comment trouver celui qu'il vous faut

 

Vous avez l'intention d'engager un éducateur canin dans votre région ? Très bonne idée !

 

Après tout, l'éducation par un professionnel n'est pas réservée aux "méchants" chiens (en fait, nous ne pensons que ça existe) - chaque chien peut bénéficier de la pratique de nouvelles compétences. 

 

Non seulement l'apprentissage de l'obéissance aide les animaux et les humains à vivre en harmonie, mais comme c'est un défi mental pour votre chien, cela peut renforcer sa confiance et atténuer son anxiété. Ça peut également devenir une merveilleuse expérience que vous pourrez partager ensemble, en créant de nouveaux liens. 

 

Toutefois, pour trouver le bon professionnel, il ne suffit pas de faire une recherche sur Google telle que "éducateurs canins près de moi". Il vous faut trouver une personne qualifiée, bien entendu, mais surtout, il vous faut trouver une personne qui prenne le temps d'apprendre à connaître la personnalité de votre compagnon. Enfin, il vous faut trouver une personne avec qui vous aimerez travailler. 

 

Étant donné que choisir le bon éducateur canin peut s'avérer être un peu compliqué, nous avons demandé à 169 éducateurs en comportement canin du monde entier de partager leurs conseils d'experts. Ce guide vous aidera à affiner votre recherche, en vous aidant à poser les bonnes questions et à connaître les types d'éducation des chiens qui devraient être évitées. 

 

 

À quoi reconnaître un bon éducateur canin ?

 

Il ou elle possède de nombreuses solutions différentes à un problème

Quand il s'agit d'éduquer un chien, il n'y a pas une seule et unique réponse correcte. Tout comme nous, nos chiots ont chacun leur façon d'apprendre et sont motivés par des choses différentes.

 

« Un bon éducateur canin aura mille façons différentes d'amener un chien à faire une chose », explique Nichole Petrie de Bella's K9 Training.  Bella, de Mikotusar Kennels & Aviary ajoute que les bons éducateurs se renseignent sur la personnalité du toutou et sur sa vie à la maison. Ils devraient aussi être en mesure d'expliquer leurs méthodes et de travailler également avec vous, le maître. Pour conclure, elle ajoute : « Un bon éducateur voudra toujours le meilleur pour le chien et fera de son mieux pour aider les "chiens à problèmes". » 

 

Il ou elle ne garantit pas les miracles, mais il/elle peut garantir la qualité de son travail

Tout d'abord, soyons clairs sur ce point : même si les éducateurs canins ne devraient pas promettre que vous aurez un chien parfait à la fin de sa formation, ils devraient pouvoir adhérer à leurs méthodes et être prêts à travailler avec vous jusqu'à l'amélioration du comportement indésirable. 

 

«Méfiez-vous des éducateurs qui 'garantissent' les résultats», déclare Alan Baldwin, de Legacy Dog Training. « Un bon éducateur canin aura confiance en ses capacités, mais les chiens sont des individus et, d'un chien à l'autre, il n'y a jamais de garantie de changement de comportement. »

 

Cependant, Zach Holland de Beach For Dogs parle d'une autre garantie qui pourrait être intéressante. "Renseignez-vous sur la politique de remboursement de l'éducateur, ou s'il a une garantie à vie impliquant qu'il reviendra réparer gratuitement les erreurs qui surviendraient par la suite", explique-t-il. « Un bon éducateur croit en ce qu'il fait et ne vous facture pas dès qu'il en a l'opportunité. »

 

Il ou elle a des références et des avis positifs (et sont disposés à les partager)

« Un bon éducateur a fait ses preuves et a satisfait ses clients », souligne David Levin de Citizen Hound. « Si nécessaire, voyez si votre éducateur peut vous fournir quelques références. »

 

‘Éduque’ aussi bien les gens que les chiens

Si vous voulez que les nouvelles compétences de votre chiot soient acquises, il est important de rester cohérent, en poursuivant l'entraînement à la maison. « L'éducation canine ne concerne pas seulement les chiens », explique D. Levin. « Les résultats ne seront permanents que si le propriétaire comprend les concepts et les applique. Votre éducateur devrait être aussi apte à éduquer les humains qu'à éduquer les chiens !»

 

Utilise des techniques modernes et mises à jour

« Un bon éducateur tient à suivre une formation continue, à se mettre au courant des meilleures pratiques modernes. Il dispose d'un mélange de formation ET d'expérience », explique Ursa Acree, de Canis Major Training. «  [Ils] recherchent et maintiennent à niveau des certifications qui mesurent de façon indépendante les connaissances et les compétences. Ils peuvent citer des sources pour leurs protocoles qui vont bien au-delà de ’ça fonctionne pour moi’ ou ‘je l'ai toujours fait de cette façon’. »

 

Respecte les désirs du propriétaire

« Un bon éducateur doit garder à l'esprit, à tout moment, à la fois votre le bien-être émotionnel ET votre chien », explique Acree. « Aucun éducateur ne devrait jamais vous faire sentir stupide ou coupable, ni vous pousser à faire quoique ce soit avec votre chien qui vous mette mal à l'aise. »

 

Possède des qualifications authentiques

Vous n'avez pas besoin d'être un professionnel des animaux de compagnie pour questionner les qualifications d'un éducateur canin - il vous suffit de connaître quelques astuces. « En ce qui concerne les diplômes, toutes les certifications doivent être obtenues par le biais d'organisations indépendantes, et non provenir d'écoles qui délivrent une ‘attestation de réussite’ », explique Sue Brown, de The Light of Dog. « Demandez ce que signifient réellement les titres et s'ils ont été obtenus grâce à des certifications indépendantes ou simplement si ce sont des titres inventés pour faire bien. »

 

Semble être la personne qu'il vous faut, à vous et à votre chien

Il ne s'agit pas simplement de trouver un ‘bon’ éducateur par rapport à un ‘mauvais’ éducateur, mais d'en trouver un avec lequel vous et votre compagnon êtes à l'aise. « Même si un centre d'éducation canine vous a été recommandé, il [l'éducateur] pourrait ne pas être la personne qui vous convienne le mieux », explique S. Brown. « Certaines personnes sont douées pour éduquer des chiens, mais pas très bonnes pour les relations avec les gens. Certaines sont très bien pour travailler avec les gens, mais pas vraiment bien pour éduquer les chiens. Trouvez quelqu'un qui vous convient, à vous et à votre chien ! »

 

 

À quoi reconnaître un éducateur canin non-compétent ou manquant d'expérience ?

 

Ses philosophies de formation sont obsolètes

Paul Owens de The Original Dog Whisperer souligne que l'éducation canine doit être une expérience amusante et positive. Il dit de se méfier de: « Quiconque dit que l'adoptant doit montrer au chien qui est le patron ou utilise les mots ‘dominant’ ou ‘chef de meute’ [et] de toute personne qui frappe, donne des coups de pied, choque, immobilise ou menace un chien. Nous préconisons une formation positive et sans utilisation de la force, ce qui signifie «ne corrigez jamais votre chien, corrigez le comportement de votre chien ». 

 

Utilise des méthodes ou des dispositifs de correction physique

P. Owens poursuit : « Aucun collier étrangleur, à choc ou à dents ne doit être utilisé. Aucune immobilisation au sol, aucune correction avec une laisse, aucune menace ou punition ne devraient jamais être utilisés. Tout doit être un ‘truc’ et l'éducation doit être un moment amusant, qui ne présente pas de danger. Notre devise est : « Si ça ne vous fait pas rire, ça ne fait pas rire votre chien non plus ! »

 

Montre son exaspération, provoquée par le chien

Les professionnels des animaux de compagnie doivent être passionnés par les animaux et par leur travail, donc tout entraîneur qui agit autrement doit être mis en question. « Il y a quelques choses qui peuvent sonner l'alerte », explique Vanessa Berrios de Fur Life K9 Academy Inc. « Le manque de patience, l'exaspération, la mauvaise attitude, [et] une apparence non-professionnelle pour n'en nommer que quelques-unes. »

 

... ou par le maître

« Les bons éducateurs enseignent leurs étudiants humains avec patience et gentillesse, sans jamais les faire se sentir incompétents ou stupides », ajoute Berrios.

 

Semble être un amateur

« Les amateurs ne sont pas nécessairement de mauvais éducateurs », précise Clark de Intelligent K9 Training.  « Ils pourraient être tout simplement limités dans leurs connaissances, en attendant d’acquérir plus d'expérience. »

 

Il donne quelques indices qui trahissent un éducateur amateur, notamment : ne pas savoir expliquer les choses clairement (ou pas du tout), n'avoir qu'une seule façon d'enseigner une compétence à un chien (par exemple, ne pas savoir comment former un chien qui n'est pas motivé par la nourriture''), ou tout simplement sembler manquer d'une grande variété d'outils et de connaissances approfondies sur la formation des chiens. 

 

A une mauvaise réputation

Il est facile de trouver des avis en ligne, et ceux-ci doivent être lus et examinés attentivement. Si la tendance est aux retours négatifs, il faut prendre cela au sérieux. 

 

« Lisez les commentaires sur leur site », recommande Anthony Catapanode de Worry Free Dog Training. « S'ils n'ont pas de site ou n'ont pas d'avis, cherchez quelqu'un avec une expérience plus reconnue. »

 

 

Diminuez le choix

 

Rencontrez des éducateurs potentiels

Judi Schmidt de Cutter's Quarters Border Collies suggère que les propriétaires et leurs chiots interviewent au moins trois éducateurs canins. Pensez à observer leur façon d'interagir avec votre copain et évaluez également la réaction de votre chien. 

 

Catapano approuve : « Si votre chien ne les aime pas, c'est l'alerte la plus évidente à prendre en compte. De plus, si vous ne vous entendez pas avec l'éducateur, passez au suivant ! Vous devez avoir une relation saine avec l'éducateur, car toutes les informations et instructions proviendront de lui. »

 

Posez les bonnes questions

Vous n'êtes pas sûr de savoir quelles questions poser ? Voici quelques suggestions faites par les professionnels que nous avons interviewés : 

 

  • Depuis combien de temps vous êtes-vous éducateur canin et combien de chiens avez-vous éduqué ?
A. Catapano dit, « Ils devraient répondre ‘des milliers’. Cela fait 9 ans que je suis éducateur canin et j'ai éduqué plus de 6 000 chiens. »

  • Quelle est votre spécialité et depuis combien de temps exercez-vous cette spécialité ?
Les opérations de recherche et de sauvetage, la formation de chiens d'assistance, la thérapie, l'agility, etc. sont des exemples de spécialités, explique J. Schmidt.

  • Quel est votre type d'éducation canine ?
Vous devriez être d'accord avec cette approche et choisir quelqu'un qui met l'accent sur le renforcement positif plutôt que sur la discipline ou la dominance. 

  • Quelles sont vos méthodes de renforcement positif ?
Friandises, jouets, jeu, affection... le bon éducateur doit être prêt à tout faire, selon les préférences du chien.

  • Quels certificats et diplômes possédez-vous ?
Demandez des explications et essayez de rechercher les certificats douteux en ligne. 

  • Pourquoi vous êtes-vous lancé dans la formation canine ?
Leur passion pour les chiens devrait être évidente !

  • Pouvez-vous me donner quelques références ?
Ils devraient au moins en avoir quelques-unes et être disposés à les partager. 

     

    Faites des recherches sur les avis

    Faites vos recherches d'avis, en consultant leurs sites, leurs pages Facebook, sans oublier les sites tiers comme Yelp et Angie's List. 

     

    Et, dans la mesure possible, les meilleurs ‘avis’ proviennent de personnes de confiance que vous connaissez, dans votre entourage. « Renseignez-vous sur la réputation de l'éducateur auprès des refuges proches, des association de sauvetage ou de toute autre entreprise de confiance », suggère Ann Davidson, de Canine Therapy Corps

     

     

    Faire appel à un éducateur canin professionnel peut vous aider, vous et votre compagnon, à acquérir de nouvelles compétences et à resserrer vos liens. 

    Nos chiens sont des créatures intelligentes, capables d'émotions, qui sont toujours ravies d'apprendre. Mais plus encore, ils sont toujours prêts à nous faire plaisir - ils suffit de leur enseigner comment !

     

    Si vous avez apprécié les conseils que vous avez trouvés dans cet article, ne ratez pas notre prochaine publication sur les meilleures ressources d'éducation en comportement canin, d'après nos contributeurs experts. Ceci achèvera notre guide ultime d'éducation canine, qui, contribuera, nous l'espérons, à améliorer le lien entre vous et votre ami à quatre pattes !

     

    Propriétaires d'animaux de compagnie, n'oubliez pas de nous rejoindre sur Facebook pour recevoir votre dose quotidienne de conseils, astuces, avis - ainsi que de jolies photos et vidéos (bien sûr). Pour un contenu encore plus appréciable, inscrivez-vous à notre infolettre et vous serez les premiers informés de la parution de nos derniers articles, publications sur notre blogue et autres actualités. 

     

     

     


    À propos de l'auteur


    Suzie Cyrenne
    SPÉCIALISTE EN SANTÉ ANIMALE

    Cela fait plus de six ans que Suzie Cyrenne travaille dans le domaine de la médecine naturopathique pour animaux de compagnie et est la principale responsable du personnel de HoméoAnimo. Elle se spécialise dans la formation de l'équipe, afin que ses membres aient une connaissance approfondie de la santé des animaux de compagnie et de la vaste gamme de remèdes naturopathiques de l'entreprise.

    Bien que Suzie ait acquis une vaste expérience dans le domaine de la santé des animaux domestiques, elle étudie à l’École d’homéopathie classique du Québec, au Canada (partenaire de l’Académie Européenne de Médecine Naturelle (AEMN) en France), afin d'obtenir son diplôme.

    N'hésitez pas à me contacter à serviceclientele@homeoanimo.com

    Article précédent Article suivant

    0 commentaires

    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés