7 SIGNES QUE VOTRE CHIEN EST EN SURPOIDS

7 SIGNES QUE VOTRE CHIEN EST EN SURPOIDS

 

Nous sommes tous conscients de l’importance de prendre soin de notre santé et des bienfaits d'être en forme, de bien manger et de faire l'exercice. C’est pourquoi nous y accordons temps et argent. Certains n’hésitent pas à dépenser des sommes importantes pour un abonnement dans un club, un tapis roulant, des aliments biologiques ou des produits de santé naturels. Peut-être est-ce difficile, mais nous nous efforçons de faire notre jogging le matin ou d’aller à notre cours de Pilates après une longue journée de travail. Pourquoi ? Parce que nous voulons prendre soin de nous. Mais se pourrait-il que dans ce domaine, nous ayons tendance à négliger notre chien ?

Votre chien est-il suralimenté ? Fait-il suffisamment d’exercice ? Tout comme l'excès de poids et l'obésité peuvent avoir des effets désastreux sur la santé humaine, cela peut mettre en péril l’équilibre corporel de votre chien. L'obésité engendre de nombreux problèmes de santé : diabète, maladies respiratoires, arthrite, troubles articulaires, voire des problèmes de comportement ou une diminution de l’espérance de vie.

Comme les humains, les chiens ne se réveillent pas un beau matin en état de surpoids.

Souvent, de mauvaises habitudes causent petit à petit la prise de poids, parfois même sans que l’on s’en aperçoive. C’est pourquoi il faut être attentif à notre animal afin de ne pas laisser les choses aller trop loin. Mais qu’est-ce qui qui devrait nous mettre en alerte ? Voici la liste des 7 signes qui indiquent que votre chien est en surpoids.

 

1)   La balance tant redoutée !

Si vous pensez que votre chien est en surpoids, votre premier réflexe sera peut-être de le mettre sur la balance de la salle de bain. Cependant, puisque les chiens ont tous des formes et des tailles différentes, il sera très difficile de le peser de cette manière et d’avoir une idée juste de son poids réel. Si vous avez pesé votre chien et que son poids vous semble élevé, ne paniquez pas. Chaque race est différente, comme chaque individu. Procurez-vous plutôt un tableau de calcul du poids auprès de votre vétérinaire ou en ligne. Et, en fonction de sa race, de sa taille et de son âge, faites les calculs. Si votre chien est de 5 à 19 % plus lourd que ce qu'il devrait être, il est en surpoids. Quelques changements dans sa routine et son régime alimentaire pourront améliorer son poids et sa santé globale. S’il est 20 % plus lourd que la normale, des mesures plus importantes pourraient être nécessaires. Avant de changer quoi que ce soit de manière trop radicale, consultez votre vétérinaire pour vous assurer de poser les bons gestes.

 

2)   Où sont passées ses côtes ?

Si vous n'êtes pas sûr que votre chien est en surpoids, une bonne façon de faire est de passer vos mains autour de ses flancs et de son abdomen. Si votre chien a un poids santé, vous devriez être en mesure de sentir ses côtes, mais pas de les voir (si tel est le cas, votre chien est peut-être trop maigre, dépendamment de sa race). Si vous ne pouvez pas trouver les côtes à travers la graisse que votre chien a accumulée au fil des ans, alors peut-être est-il temps de changer son régime alimentaire et de lui faire faire plus d’exercice.

 

3)   De beaux abdos !

Bien-entendu, je ne vous dis pas que votre chien devrait avoir corps d’athlète mais voici un petit truc pour vous aider : Regardez votre chien de côté. Sa poitrine doit être plus large et son abdomen plus mince. Il devrait présenter une plastie abdominale. Si la forme du corps ressemble plus à un tube ou pire, si l'abdomen est prédominant, votre chien est sans doute en surpoids.

 

4)   Qu'est-ce que la taille ?

Quand vous regardez votre chien d'en haut, vous devriez clairement repérer sa taille. Il devrait présenter une forme générale de sablier. Si vous ne pouvez déceler sa taille ou si la taille en question est la partie la plus large, un défi de « taille » vous attend ! Prenez des mesures pour améliorer la santé de votre chien.

 

5)   Moins d'intérêt pour les activités physiques ?

Votre chien était énergique, parfois au point de vous vider vous-même de votre propre énergie. Il utilisait ses jouets, courait après sa balle, vous montrait de l’enthousiasme à chaque fois que vous rentriez à la maison, essayait d'attraper sa queue, ou bien à votre grande surprise, essayait de chasser les vélos et les voitures ... mais ça, c’est lorsqu’il était plus jeune. Maintenant, il préfère le confort du canapé et le sommeil est progressivement devenu plus attrayant que les jeux à l'extérieur. Si ce scénario vous semble familier, peut-être votre chien est-il devenu apathique parce que son poids l’empêche d'être actif ou parce que l'exercice exige beaucoup plus d'efforts qu'auparavant, car porter trop de poids est épuisant. Un sentiment général d’apathie peut être un signe de surpoids.

 

6)   Moins d'endurance ?

Votre chien exécute toutes ses activités régulières et semble encore actif ? Cependant, vous remarquez qu’il  semble quand même moins bouger qu’avant. Il ne joue pas aussi longtemps, ne court pas aussi vite ou fatigue plus vite. Dans ce cas, vérifiez son poids. Par exemple, imaginons que le poids idéal de votre chien est de 21 kg. Il a pris du poids au cours des derniers mois et pèse maintenant 28 kg. Cela signifie que ses muscles doivent transporter 7 kg de plus de graisse, que son sang doit nourrir un corps plus gros et que son cœur doit fournir davantage. Pas étonnant que votre chien préfère maintenant le canapé à la cour lorsque l'exercice exige tant d'efforts !

 

7)   Il ne monte plus les étages ?

Votre chien avait l’habitude de vous suivre partout dans la maison, mais maintenant, il passe son tour quand vient le temps de monter ou de descendre les étages ? Il doit s’y reprendre trois fois avant de réussir à grimper sur le canapé ? Son poids est sans doute le problème de base. Je me souviens quand j’étais adolescent , je connaissais une famille qui possédait un grand danois qui, à mon humble avis, était en surpoids, ce que la famille  avait fermement démenti. Dans la maison, il y avait une légère baisse du niveau du sol entre la cuisine et la salle à manger, à peine 2 cm. Pourtant quand le pauvre animal devait faire « l’ascension » de ces 2 cm (permettez-moi d’exagérer un peu mes propos), il lui fallait prendre un petit élan ! Comme vous pouvez l'imaginer, ce chien avait rayé les visites au deuxième étage de sa liste de rêves à accomplir.

 

Si vous avez pris le temps de lire cet article, c’est que vous aimez votre chien. Si sa santé vous préoccupe et qu’après avoir lu cet article pour êtes convaincu qu’il présente des signes de surpoids, prenez les mesures appropriées dès que possible. Il n’est jamais trop tard. Des changements mineurs dans sa routine peuvent avoir de grands bienfaits. Consultez votre vétérinaire, réduisez les portions, sortez jouer dehors et faites de grandes marches.

 

Et la bonne nouvelle, c’est que tout le monde y gagnera ! Outre le fait que le poids de votre chien s’améliorera, vous serez vous aussi plus en forme et aurez plus d’énergie !

 

 

 


Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés