10 SIGNES PRÉCURSEURS DU CANCER À NE PAS NÉGLIGER

10 SIGNES PRÉCURSEURS DU CANCER À NE PAS NÉGLIGER

C’était un simple examen médical de routine chez le vétérinaire… Enfin, c’est ce que vous pensiez. Mais c’est la visite que vous n’oublierez jamais. Votre chien remue la queue, ne se souciant pas, évidemment, de ce que le docteur vous dit. Il est simplement heureux, car il reçoit beaucoup d’attention. En entendant les mots « possibilité de cancer », votre cœur ne fait qu’un tour; votre cerveau, lui, est en ébullition : « Qu’est-ce que je vais faire ? », « Pourquoi est-ce que je n’ai rien vu ? » Ces pensées, et bien d’autres, se mêlent toutes et vous sentez une boule dans votre gorge. Vous regardez les yeux noirs de votre compagnon qui ne se doute de rien et vous ne pouvez vous imaginer la vie sans lui. Le mot cancer est un de ces mots que l’on ne veut jamais entendre. Il est, pour nous tous, un des pires cauchemars imaginables, mais pourtant, il se répand de plus en plus, et pas seulement chez les humains. Les animaux peuvent aussi en être affectés. Mon but n’est pas de semer la panique et de vous faire peur, loin de là ! Cela dit, je crois que plus on est informé, plus on est sensibilisé et prudent. Si vous savez reconnaitre certains signes, la détection précoce pourrait bien sauver votre fidèle compagnon. Après tout, nous voulons tous des animaux heureux et en santé aussi longtemps que possible ! Contrairement à ce que peut laisser penser le titre de cet article, il se termine par une bonne nouvelle. Alors, lisez-le jusqu’au bout !

 

 

1. Perte de poids et de l’appétit

Si votre animal suit un régime dans le but de perdre du poids et que cela fonctionne, alors tout est parfait. Par contre, si vous n’avez rien modifié dans ses habitudes alimentaires et qu’il ne semble plus intéressé par la nourriture qu’il dévorait auparavant, cela peut être source de préoccupation. Encore une fois, ne nous alarmons pas ! Le manque d’appétit et la perte de poids sont assez fréquents et peuvent simplement être d’ordre passager en raison d’un stress ou d’un quelconque changement vécu à la maison. Mais il reste que cela peut aussi être un signe qui nous interpelle en cas de durée à plus long terme. Soyez donc attentifs et gardez un œil réaliste sur le comportement alimentaire de votre animal. Si cela fait plus de deux ou trois jours qu’il ne mange pas, je vous conseille de le faire ausculter par un vétérinaire. Faites aussi attention à son poids. Si, par exemple, votre chat mange normalement, mais se met à perdre du poids sans raison apparente, essayez de le peser quotidiennement pendant une semaine ou deux. Si la situation persiste, votre vétérinaire aura alors en main des preuves tangibles du problème, ce qui l’aidera à poser un meilleur diagnostic.

 

 

2. Apparition de bosses

Ceci est, de loin, le signe le plus connu et le plus évident de cancer. Cependant, il ne faut pas sauter aux conclusions trop rapidement. Il est vrai toutefois que les tumeurs ou les bosses qui poussent ou ne disparaissent pas peuvent s’avérer très dangereuses dans certains cas. Nous aimons tous dorloter nos animaux. Que ces marques d’affection soient aussi une occasion de déceler ce qui n’est pas normal au toucher. C’est un examen médical finalement assez agréable ! Quel chien, chat ou cheval n’aime pas se faire masser délicatement et caresser ? Si vous trouvez des bosses, ne paniquez pas ! Il peut y avoir d'autres explications : verrues, tumeurs bénignes, kystes, etc. Si, toutefois, les bosses ne disparaissent pas ou se développent, faites-les examiner par votre vétérinaire dès que possible.

 

 

3. Problèmes chroniques de peau

Comme les animaux aiment être à l'extérieur, les lésions, plaies ou blessures ne sont pas rares. En particulier si votre compagnon joue ou se bat parfois avec d’autres. En soi, ces problèmes de peau (dans les cas non extrêmes) sont plutôt inoffensifs et guérissent avec le temps et, si nécessaire, avec un traitement médical. Cependant, si vous voyez que les plaies ou les blessures ne guérissent pas ou que votre animal a des démangeaisons chroniques et des lésions, cela peut être un signe de cancer de la peau et doit être pris au sérieux.

 

 

4. Toux ou difficulté à respirer

La toux n’est jamais une chose naturelle chez les animaux. Ils ne dégagent pas leur gorge comme les humains dans le but de mieux aboyer ou miauler. Avez-vous remarqué une toux sèche et improductive chez votre chien ? Cela peut être un signe de cancer des voies respiratoires ou des poumons. Si la toux persiste ou, pire, si du sang apparait, ne perdez pas de temps et consultez rapidement.

 

 

5. Diarrhées et vomissements

De temps en temps, tout comme nous, les animaux peuvent avoir des épisodes de troubles digestifs caractérisés par des diarrhées ou des vomissements. Ce n’est jamais agréable, mais est, dans beaucoup de cas, passager, voire bénin. Cela dit, ce n’est pas insignifiant. Si ces symptômes persistent, surtout s’ils sont accompagnés de ballonnements, cela peut être un signe de mauvaise santé de l'estomac ou du côlon. Il est préférable de demander un avis médical en cas de doute. Si vous trouvez du sang dans les selles ou les vomissements, consultez immédiatement.

 

 

6. Odeurs anormales

Soyons honnêtes ! Nos compagnons à fourrure ne sentent pas toujours la rose, c’est vrai ! Des problèmes de digestion ou des changements dans les habitudes alimentaires et leur haleine peut soudain sentir très fort ! Cependant, certaines odeurs persistantes ne sont pas normales et doivent être prises au sérieux. Il est toujours sage d'enquêter d’un peu plus près si vous détectez une odeur inhabituelle plutôt nauséabonde. Prenez le temps de le dorloter un peu et profitez-en pour être à l’affut des petits changements : les mauvaises odeurs viennent-elles de la bouche ou des oreilles ? Est-ce une plaie qui guérit mal ? Ne vous dites pas simplement que votre animal a besoin d’un bon brossage de dents ou d’une sortie. Il est toujours préférable de consulter pour rien plutôt que d’en arriver à devoir gérer une situation incontrôlable.

 

 

7. Fréquences des selles

Les animaux ont des habitudes très régulières dans tous les domaines. Leur horloge interne nous avertit quand ils veulent qu’on leur prête attention. Par exemple, les chiens et les chevaux font savoir quand il est temps de les emmener en promenade ou de les monter. Ils peuvent même exprimer des plaintes si nous sommes en retard ou distraits et que nous les oublions. Leurs habitudes en matière de selles sont très fixes également. Dans ce domaine aussi, nous devons être à l’écoute de leurs besoins comme nous le sommes des nôtres. Si vous remarquez que votre chat a de la difficulté à uriner ou va à la litière plus souvent que d'habitude, cela devrait vous interpeler. Si, pendant sa marche, votre chien tente à plusieurs reprises de déféquer, mais avec difficulté, quelque chose n’est pas normal ! Comme je l'ai déjà mentionné, si du sang apparait dans les selles ou l'urine, consultez sans tarder.

 

 

8. Léthargie

En cas de cancer, les animaux seront naturellement faibles et fatigués. Quelques signes sont assez évidents. Votre chien, très joueur d'habitude, devient tranquille ou semble ne plus apprécier les promenades qu’il aimait tant. Votre chat ne s’intéresse plus à ses jouets préférés ou y joue de moins en moins longtemps. Votre petite boule d’énergie n’a plus envie de bouger mais plutôt de se reposer toute la journée… Vous connaissez votre animal et son niveau d’énergie. Même les chats, qui ont tendance à dormir beaucoup, auront souvent une période de jeu au cours de la journée. Si, même quand vous le stimulez, votre animal n’a plus beaucoup de réaction, cela devient préoccupant. Pensez à demander un avis médical.

 

 

9. Démarche boiteuse ou indices de douleur

Nous venons de parler de léthargie en tant qu’état général. Cependant, la léthargie est parfois causée par la douleur. Les animaux ne peuvent pas nous parler, mais ils peuvent nous montrer par leur comportement ce qu’ils ressentent. À nous d’y prêter attention. Votre chat se cache et vous ne pouvez le prendre ? Votre chien boite ou refuse de marcher ou de courir ? S’il n'y a aucun signe de blessure et que ces symptômes persistent, le problème peut se situer dans les os, les muscles etc.

 

 

10. Convulsions

Dernier symptôme et non le moindre : les convulsions. Le sentiment d’impuissance face à la souffrance de votre fidèle compagnon peut déclencher un sentiment de panique tout à fait normal. Même si cela n’est pas forcément un signe de cancer, il ne faut jamais prendre un épisode de convulsions à la légère. Chez les animaux d’un certain âge, une crise peut parfois indiquer la présence d’une tumeur au cerveau.

 

 

Quels traitements choisir ?

Nous savons que cet article peut être difficile à lire si votre animal a un cancer ou si vous êtes en deuil. Sachez que nous partageons votre peine avec sincérité et que c’est la raison pour laquelle nous voulons vous aider à comprendre les symptômes liés au cancer. Dans les faits, tous les symptômes dont nous venons de discuter peuvent être liés à d’autres maladies. Quoi qu’il en soit, il est important de prendre le plus tôt possible des mesures concrètes pour détecter un cancer ou tout autre problème. Plus rapidement le cancer sera détecté, plus il sera possible d’offrir à votre animal un traitement et une meilleure chance de survie. Si vous apprenez que votre animal a un cancer, vos émotions seront sans doute à fleur de peau et c’est là qu’il devient parfois difficile de savoir quel traitement choisir. Les choix ne manquent pas, mais les questions aussi ! Devrais-je soigner mon animal avec des traitements conventionnels qui se sont déjà révélés efficaces (chimiothérapie, chirurgie, radiothérapie, etc.) ? Avec des remèdes alternatifs à base de plantes ? Peut-on combiner les deux ? Voilà le genre de questions qui vous traversent l’esprit et vous voulez prendre une décision éclairée. Voici notre suggestion: prenez le temps d'y penser. Pas de décisions hâtives sous le coup de l’émotion ! Rentrez chez vous, asseyez-vous, étudiez vos options et préparez des questions à poser à votre vétérinaire ou à votre homéopathe sur les traitements auxquels vous pensez ou dont il vous a parlé. De cette façon, vous serez en paix avec votre décision et la santé de votre animal sera entre de bonnes mains.

 

 

PiptoANIMO: le remède exceptionnel?

Au début de l’article, nous vous avions promis une bonne nouvelle. La voilà ! Nous voulons vous présenter notre remède PIPTOANIMO. Pour vous faire gagner un peu de temps en recherches sur les produits homéopathiques et leur efficacité, lisez attentivement ce qui suit. Nous savons tous qu'il n'y a pas de traitement, de procédure ou de recours qui peut garantir un taux de réussite à 100 %. Cependant, nous croyons vraiment en ce produit ! Ce remède peut être utilisé comme outil de prévention du cancer et comme traitement ! Dans les deux cas, c’est le produit à avoir dans votre armoire à pharmacie. Cette formule préventive et curative, conçue spécialement pour les animaux, est efficace pour renforcer le système immunitaire en cas de tumeur. Et devinez quoi ? Il peut également être utilisé en combinaison avec d'autres traitements comme la chimiothérapie. Si vous devez encore prendre une décision concernant des traitements, je vous invite à nous appeler pour en discuter ou à nous envoyer un courriel. N’hésitez pas à nous faire part de toutes vos questions ou préoccupations. Nous serons toujours heureux de vous aider de quelque façon que ce soit. Si votre animal présente deux problèmes très différents (ou plus) ou un état de santé plus complexe (avec convulsions par exemple), prenez le temps de vous renseigner sur notre FORFAIT REMÈDE SUR MESURE. Ce forfait comprend une analyse détaillée de l'histoire, du caractère, de l'âge et des différents problèmes de santé de votre compagnon. Cela permet ensuite de lui préparer un remède sur mesure parfait pour lui ! Nous savons que vous souhaitez le mieux pour votre animal et nous souhaitons sincèrement que cet article va vous aider. Si vous souhaitez recevoir nos bulletins d’information, inscrivez-vous ci-dessous. Vous êtes notre invité ! À très bientôt !

Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés