Comment aider votre chat et le soutenir naturellement lors d'un cancer

Comment aider votre chat et le soutenir naturellement lors d'un cancer

 

Si seulement les chats avaient bel et bien neuf vies!

 

Bien que leur impressionnante résilience nous surprendra toujours, les minets peuvent devenir grandement malades et avoir besoin d’un coup de pouce de leur compagnon humain pour se soigner.

 

Effectivement, les chats ne sont malheureusement pas à l’abri du cancer. Un peu comme les humains, ils peuvent développer plusieurs types de tumeurs et cancers. 

 

Si vous venez d’avoir la mauvaise nouvelle que votre chat se bat contre un cancer, sachez que nous en sommes vraiment désolés et espérons que ce texte vous aidera à mieux comprendre la situation. 

 

 

Dans le cadre de mon métier de technicienne en santé animale, j’ai pu assister à plusieurs chirurgies de retrait de masse chez des animaux. Avec les soins appropriés et l’amour infini de leur propriétaire, les animaux peuvent nous surprendre et remonter la pente très rapidement.

 

Survolons donc ensemble ces prochaines lignes qui parlerons des causes du cancer chez le chat, de ses différents types et symptômes. Lisez la suite pour en apprendre davantage sur les solutions naturelles qui existent pour aider les chats à combattre ce subtil démon. Nous vous suggérons effectivement des façons naturelles de combattre le cancer du chat et vous expliquons comment arriver à faire rétrécir une tumeur avec nos remèdes holistiques. 

 

 

Quelles sont les causes du cancer et des tumeurs chez les chats?

 

Vous savez peut-être déjà qu’une tumeur est une masse formée par la multiplication anarchique d’un certain type de cellules. Il est difficile de mettre le doigt sur les causes exactes du cancer chez le chat, cependant certains facteurs de risques sont connus, tels que l’obésité, la fumée secondaire et certains virus. 

 

On parle d’un cancer lorsqu’une tumeur est dite maligne, c’est-à-dire qu’elle se développe rapidement, à tendance à migrer à travers la circulation sanguine (métastases) et est à risque de récidive. Ceci dit, les chats peuvent développer des tumeurs bénignes, qui sont des masses non dangereuses. 

 

Facteurs de risque de cancer chez le chat : 

 

  • Embonpoint
  • Manque d’exercice physique
  • Fumée secondaire
  • Exposition prolongée au soleil 
  • Virus de la leucémie (leucose) féline (FeLV)
  • Virus de l’immunodéficience féline (F.I.V.) aussi appelé sida du chat

 

Comme ces deux derniers virus se contractent par le contact avec d’autres chats, il n’est pas faux de dire que de laisser un chat aller à l’extérieur augmente indirectement son risque de développer un cancer dans sa vie. 

 

 

Est-ce que le cancer est fréquent chez les chats?

 

Il est dit qu’un chat sur cinq développera un cancer dans sa vie. 

 

Règle générale, les animaux âgés sont plus à risque de développer un cancer, ceci dit, chez les chats atteints de virus tels que le FeLV et le F.I.V., ils peuvent développer des cancers en assez bas âge. 

 

Parmi les cancers les plus communs chez le chat, on retrouve le lymphome et les tumeurs mammaires chez les femelles. 

 

 

Comment détecter une tumeur chez un chat?

 

Qu’elle soit bénigne (sans danger) ou maligne (cancer), une tumeur se détecte la majorité du temps par une bosse sous la peau. Seule une analyse des cellules en laboratoire peut confirmer la nature de celle-ci. 

 

Malgré ce que l’on peut penser, une tumeur bénigne peut aussi parfois créer des symptômes. Par exemple, une masse bénigne au cerveau pourrait faire pression sur certaines structures et ainsi entraîner des signes neurologiques. 

 

Ceci dit, une tumeur sur un organe interne peut être difficile à détecter et c’est pourquoi il est important de porter attention aux signes suivants. 

 

 

Quels sont les symptômes d’un cancer chez le chat?

 

Comme chez les humains, les signes du cancer varient selon le système ou l’organe atteint par la ou les tumeurs. Comme mentionné plus tôt, vous pourriez remarquer une masse sous la peau de votre chat, qui est un bon indicateur. Les propriétaires d’animaux s’alarment particulièrement lorsque l’animal change ses habitudes de vie.

 

Voici une liste non exhaustive des signes d’une tumeur chez le chat : 

 

  • Bosse sous la peau
  • Odeurs anormales
  • Vomissements
  • Diarrhées
  • Plaies qui ne guérissent pas
  • Appétit réduit
  • Perte de poids
  • Toux ou difficulté à respirer
  • Fatigue, léthargie
  • Augmentation de la soif
  • Urines plus fréquentes
  • Douleur

 

Si votre chat présente ne serait-ce qu’un de ces signes, nous vous conseillons de consulter un vétérinaire. 

 

Nous vous invitons à en apprendre davantage sur ces 10 signes de cancer chez le chat, parce qu'une détection préventive est la meilleur façon de sauver nos chers compagnons.

 

 

Combien de temps un chat peut-il vivre avec le cancer?

 

Vous vous doutez sûrement qu’il n’y a pas de réponse précise à cette question. On peut parler de quelques semaines à quelques années. Seul votre vétérinaire peut vous donner son pronostic, selon le cas particulier de votre minou. Le type de cancer, son stade lors du diagnostic, l’état de santé général du chat sont tous des facteurs qui peuvent faire varier l’espérance de vie.


 

Quels sont les types de cancer les plus communs chez le chat?

 

Beaucoup de cancers que l’on retrouve chez le chat sont aussi présents chez l’humain. Ils se classent principalement par le système dans lequel les cellules anarchiques se développent. On retrouve d’ailleurs chez le chat des cancers de la peau, des tumeurs mammaires ainsi que des cancers des os. 

 

Lymphome chez le chat

 

Un lymphome est un cancer qui touche les cellules de la lymphe du chat, plus précisément les lymphocytes (globules blancs). C’est le cancer le plus commun chez les chats et on en retrouve différentes formes, tout dépendant l’organe qui est touché. Car en effet, on retrouve de la lymphe dans l’ensemble du corps. Il apparaît généralement soudainement et on le voit principalement chez les vieux chats ou ceux atteints du virus de la leucémie féline. L’espérance de vie d’un chat atteint d’un lymphome est entre deux mois et deux ans

 

Parmi les différents types de lymphomes chez le chat, nous retrouvons le lymphome intestinal, le lymphome médiastinal, le lymphome rénal et les lymphomes à petites et grandes cellules. Le lymphome intestinal, qui touche le tractus digestif, représente environ le ⅔ des cas de lymphomes chez le chat.

 

Cancer de la peau chez le chat (mélanome et mélanome malin)

 

Les mélanomes (bénins ou malins) sont des tumeurs de la peau. Elles se développent généralement au niveau de la tête du chat (yeux et oreilles), de son cou ou de ses membres postérieurs. Les mélanomes malins sont plutôt rares chez les chats. Ils ont tendance à récidiver une fois retirés chirurgicalement. Ce sont malheureusement des tumeurs agressives chez les chats. 

 

Il existe aussi d’autres types de cancer de la peau chez les chats. Ils peuvent développer des carcinomes basocellulaires, des tumeurs à mastocytes et des fibrosarcomes. Certains fibrosarcomes peuvent d’ailleurs se développer à un site d’injection suite à un vaccin.

 

C’est d’ailleurs arrivé au chat d’une amie. Suite à sa vaccination, la petite bosse sous la peau ne s’est jamais résorbée et en la faisant analyser, les vétérinaires se sont rendus compte qu’un cancer se développait. Mais ne vous inquiétez pas, c’est très rare.

 

Cancer des os chez le chat (ostéosarcome)

 

Il existe différents types de cancer des os mais l’ostéosarcome est le plus fréquent. Ce cancer se caractérise par une multiplication anarchique des cellules osseuses (souvent au niveau des os longs) et cause généralement de la douleur, de l’enflure et une boiterie. L’espérance de vie est plus encourageante pour ce type de cancer chez les chats que chez les chiens. 

 

Les chats atteints d’ostéosarcome peuvent généralement vivre de 1 à 4 ans, tout dépendant de plusieurs facteurs, tels que l’emplacement et le stade de la maladie. Bien que plutôt rare, ce type de cancer est agressif.

 

Cancer du foie chez le chat

 

Le cancer du foie affecte cet organe qui participe au processus de digestion. Un chat atteint de ce type de cancer peut présenter des signes digestifs tels que des vomissements et une perte d’appétit. Toutes les masses au niveau du foie ne sont pas cancéreuses. Une échographie et une biopsie peuvent donc donner plus d’information sur la nature d’une masse au foie. 

 

Lorsqu’on parle de cancer du foie, on fait référence à l’organe touché par la maladie. Il existe encore une fois, plusieurs types de cancers du foie. En voici quelques exemples : les carcinomes des voies biliaires, les sarcomes et les myélolipomes.

 

Apprenez-en plus sur le cancer du foie dans cet article complet sur ce sujet.

 

Cancer de la vessie chez le chat

 

Heureusement, ce type de tumeur  est très rare chez le chat. Cependant, si un chat présentait des symptômes d’une infection urinaire importante sans résolution suite à un traitement, il serait important de faire des tests supplémentaires (tels qu’une échographie) afin d’éliminer le doute d’un cancer. Les symptômes sont très similaires. 

 

Les chats mâles et obèses seraient plus à risque de développer ce genre de cancer.

 

On sait qu’entre 50 et 70% des tumeurs de la vessie chez le chat sont décrites comme étant des carcinomes à cellules transitionnelles, c’est-à-dire les cellules qui tapissent la paroi interne de la vessie.

 

Cancer de l’estomac chez le chat

 

Une tumeur peut se développer au niveau de l’estomac. Il existe aussi un type de lymphome qui touche l’appareil digestif. Dans tous les cas, un chat ayant un cancer au niveau de son estomac présenterait des signes tels qu’un amaigrissement, des vomissements (parfois teintés de sang) et une perte d’appétit.

 

On rapporte que la majorité des tumeurs de l’estomac sont malignes, alors qu’elles ont la capacité de se propager à travers le corps et de créer ce qu’on appelle des métastases. Ce n’est jamais une bonne nouvelle. Heureusement, ces cancers ne sont pas fréquents chez nos minous.

 

Cancer des intestins chez le chat

 

Lorsqu’une tumeur se développe au niveau des intestins d’un chat, ce dernier peut exprimer des symptômes tels que de la diarrhée et des douleurs à la palpation de son abdomen. Si la tumeur devient de taille importante, il est même possible que cette dernière bloque le transit intestinal et complique la situation. 

 

Le cancer des intestins est souvent diagnostiqué chez les chats âgés entre 10 et 12 ans.

 

Les chats mâles seraient plus à risque que les femelles et certaines races seraient aussi plus susceptibles  à ce genre de cancer. Je pense entre autres aux siamois, qui ont 8 fois plus de chance de développer un cancer des intestins que les autres races félines. 

 

Cancer oral (de la bouche) chez le chat

 

Le cancer de la bouche le plus commun chez le chat est le carcinome épidermoïde, aussi appelé carcinome à cellules squameuses. Il représente plus de 75% des tumeurs orales félines. 

  

Carcinome à cellules squameuses de la peau chez le chat

 

Bien que théoriquement un cancer de la peau, ce type de cancer se développe souvent dans la cavité orale du chat, quoique aussi observé au niveau du nez et des oreilles. Cette maladie est souvent mortelle, comme la chirurgie est compliquée dû à sa localisation, et que sa progression peut nuire à l’alimentation du chat. Ce genre de tumeur répond plus ou moins à la chimiothérapie.

 

 

Effectivement, l’espérance de vie d’un chat avec une tumeur orale est de quelques mois à 1 an. La malnutrition qu’elle entraîne précipite le déclin de l’état de santé de l’animal malade.

 

Apprenez-en plus sur le cancer oral chez le chat ici.


 

Cancer des poumons chez le chat

 

Les cancers des poumons à proprement dit sont plutôt rares chez le chat. Par contre, plusieurs autres types de cancers peuvent migrer aux poumons (métastases). Tous symptômes respiratoires chez les chats (toux, difficulté à respirer), particulièrement chez les vieux chats, doivent être analysés par un vétérinaire rapidement, car la situation peut évoluer très rapidement et devenir dramatique. 

 

Effectivement, les chats plus âgés sont à risque de développer ce type de cancer. Les chats de race persan seraient aussi plus susceptibles de le développer. Comme chez les humains, la fumée secondaire de cigarette peut causer le cancer des poumons chez nos animaux.

 

Cancer du pancréas chez le chat

 

Comme le nom le dit, le cancer pancréatique attaque cet organe qui participe à la digestion et à la production de certaines hormones, telle que l’insuline. On retrouve différents types de cancers du pancréas, tout dépendant du type de cellules qui se développe anarchiquement. Les symptômes seront souvent digestifs, tels que des vomissements, de la diarrhée et une perte de poids. Le pronostic est généralement sombre, alors que le diagnostic se fait souvent trop tard. 

 

Malheureusement, tout comme chez les humains, le cancer du pancréas peut être fulgurant. L’espérance de vie des chats atteints est d'environ de quelques semaines à quelques mois. La raison est que lorsque ce cancer est diagnostiqué, il est souvent trop tard et on retrouve déjà des métastases à travers le corps.

 

Cancer du “sein” chez le chat (carcinome des glandes mammaires)

 

Ce type de cancer est très commun chez les chats et touche ses glandes mammaires.  85% de ces tumeurs sont reportées comme étant malignes. C’est un cancer très agressif qui requiert une chirurgie dès ses débuts. Comme chez les chiens, ce type de cancer est plus souvent observé chez les femelles non-stérilisées, quoi que possible chez les femelles stérilisées. 

 

En effet, la stérilisation d’une chatte avant l’âge de 6 mois réduit son risque de développer une ou des tumeurs mammaires de 91%! Non négligeable n'est-ce pas?

 

Les chats ont 4 glandes mammaires de chaque côté de leur abdomen et des tumeurs peuvent se développer dans n’importe laquelle de ces glandes. On retrouve parfois des chaînes de tumeurs dans cette région. 

 

Leucémie (ou leucose) chez chat

 

La leucémie féline n’est techniquement pas un cancer chez le chat. Elle est en fait une infection virale qui cause une immunodéficience et peut causer des cancers, comme les lymphomes. Dans les cas plus graves, le virus peut se propager dans le sang jusqu’à la moelle osseuse, aux globules blancs et aux plaquettes sanguines, d’où la ressemblance avec la leucémie humaine. 

 

Ce virus, qui fait partie de la même grande famille que le VIH (mais pas contagieux aux humains), se transmet entre chats via la salive principalement.

 

Les chats qui se promènent à l’extérieur sont beaucoup plus à risque de l’attraper, comme c’est un virus très contagieux entre chats. Le toilettage mutuel, le partage de litière ou de bols d’eau, les éternuements sont des moyens de transmissions, parmi plusieurs autres.

 

Fibrosarcome chez le chat

 

Le fibrosarcome peut apparaître n’importe où, comme c’est une tumeur qui se développe dans le tissu sous-cutané, puis dans les muscles du corps. Il n’occasionne généralement pas de douleur à la palpation. Cette tumeur a tendance à grossir très rapidement, jusqu’au point où elle peut s’ulcérer et nécroser. 

 

Les chats qui reçoivent un diagnostic de fibrosarcome peuvent vivre jusqu’à 3 ans avec cette maladie. Ceci dit, si la masse est détectée très tôt et qu' une chirurgie est effectuée pour la retirer, il est possible qu’un chat gagne plusieurs années!

 

 

Comment maintenir la santé et soutenir votre chat lors d'un cancer?

 

Vous connaissez probablement les traitements conventionnels utilisés chez l’humain, soit la chimiothérapie et la radiothérapie, qui sont aussi une option chez nos compagnons félins. Lisez ce qui suit pour connaître des options naturelles pour aider votre chat à fortifier son système immunitaire. 

 

Le PIPTOANIMO est le champignon Piptoporus Betulini. Les champignons médicinaux sont spécialement conçus pour maintenir le corps en bonne santé tout le temps et même en cas de cancer et de tumeurs. Il est tout à fait possible pour une utilisation à long terme que ce soit seul ou en complément à d'autres options que vous aurez sélectionnées !

Il a été élaboré pour renforcer le système immunitaire.

 

Comment rétrécir une tumeur chez un chat?

 

On utilise les traitements conventionnels, soit la chimiothérapie et la radiothérapie, pour réduire la taille d’une tumeur et tuer les cellules cancéreuses restantes suite au retrait d’une masse en chirurgie. 

 

La chimiothérapie et la radiothérapie sont invasives et attaquent les cellules saines comme les cellules malades. Nous suggérons des solutions naturelles alternatives afin d’optimiser le combat contre les cellules cancéreuses, sans atteindre les cellules saines. 

 

Comme le dit le nom, la chimiothérapie est l’administration d’un traitement chimique, c’est-à-dire de drogues puissantes, via une intraveineuse ou par voie orale. Moins du quart des animaux présentent des effets secondaires à cette thérapie, contrairement aux humains.

 

La radiothérapie, aussi appelée thérapie par radiations, se caractérise par l’envoi de radiations de façon ciblée sur une tumeur dans le but de la détruire complètement ou d’en réduire la taille. Elle nécessite plusieurs traitements et l’animal doit être anesthésié à chaque fois, comme il doit être complètement immobile.

 

La chirurgie est souvent une option à considérer. J’ai d’ailleurs personnellement assisté en chirurgie au retrait d’une masse de la taille d’une balle de tennis entre les omoplates d’un pauvre chat. Cette tumeur s’était étonnamment développée en moins de deux mois! La chirurgie fut un succès et fut curative pour ce chat qui est maintenant en pleine forme. 

 

 

Comment rétrécir une tumeur chez un chat naturellement?

 

Donc, je viens de vous décrire les méthodes classiques et reconnues pour rétrécir les tumeurs, que ce soit chez le chat ou chez l’humain. Toutefois, il existe des solutions naturelles moins invasives, tels que les antioxydants et les champignons médicinaux contre le cancer félin. Voyez ci-dessous nos suggestions. 

 

 

Comment favoriser la santé de votre chat naturellement en la présence d'un cancer ?

 

Les cures alternatives naturelles suivantes peuvent être utilisés seuls ou en combinaison avec les traitements conventionnels. Dans les cas avancés ou une chirurgie est nécessaire, la médecine naturelle est un bon complément. 

 

Des antioxydants

 

L’action normale du métabolisme produit ce qu’on appelle des radicaux libres, qui sont nocifs pour l’organisme. En effet, les radicaux libres agressent les cellules et peuvent occasionner des maladies graves, telles que le cancer. En ayant un apport d’antioxydants via l’alimentation, on s’assure d’avoir le contrôle sur ces molécules toxiques et donc, on aide à prévenir le cancer. 

 

Il peut donc être intéressant d’ajouter certaines sources d’antioxydants dans l’alimentation de votre chat, sans toutefois modifier drastiquement sa diète.

 

Vous pourriez ajouter une petite quantité de certains fruits et légumes à sa diète, tels que le brocoli, la carotte et la courge musquée. Attention de bien les faire cuire au préalable. 

 

La curcumine

 

La curcumine est l’ingrédient actif qu’on retrouve dans le bien connu curcuma. On lui attribue des propriétés anti-inflammatoires et elle aurait même la capacité de ralentir la croissance de certains cancers.

 

C’est donc un remède intéressant pour traiter le cancer d’un chat naturellement. Voyez avec votre vétérinaire si la curcumine est appropriée pour lui.

 

Les champignons médicinaux

 

Les champignons font partie d’un monde mystérieux, en symbiose avec le reste de la nature. Certains champignons sont mortels, alors que d’autres peuvent littéralement sauver des vies. Certaines personnes les voient même comme une cure miracle.

 

Il faut faire attention lorsque on veut utiliser les champignons et s’assurer de la qualité du produit. Nous ne vous recommandons pas d’aller en forêt et de faire votre propre cueillette, comme plusieurs champignons se ressemblent et il existe des spécificités de cueillette qu’il est important de respecter.

 

Ceci dit, nous sommes là pour vous guider et nous avons préparé plusieurs remèdes naturels à base de champignons médicinaux pour que vous puissiez utiliser leur propriétés.

 

Parmi les champignons médicinaux qui existent, on retrouve le populaire chaga, le shiitake et le cordyceps.

 

Ces derniers peuvent être utilisés seuls ou en combinaison avec la médecine classique.

 

Un produit fait à base d’ingrédients naturels

 

Peut-être avez-vous consulté notre dernier article sur le cancer du chien et connaissez maintenant le polypore du bouleau (Piptoporus betulinus)?

 

Notre produit naturel PIPTOANIMO est principalement composé de cet ingrédient puissant. 

  

La formule permet à votre animal de garder une bonne santé globale en stimulant son système immunitaire et en le protégeant d’infections secondaires.


 

PIPTOANIMO permet à votre animal de conserver une bonne qualité de vie même dans les moments difficiles de la maladie. 

 

Consultez par vous-mêmes notre site web où vous pourrez lire les commentaires de nos clients satisfaits par le succès obtenu avec ce produit. 

 

Comment prévenir le cancer chez le chat?

 

Il arrive souvent que nous devons et voulons prévenir au lieu de guérir! PIPTOANIMO permet de vous assurer que votre animal conserve une bonne santé globale et donc un système immunitaire fort.

 

Garder votre chat à l’intérieur pour éviter qu’il ne contracte des virus pouvant nuire à son immunité est aussi une stratégie efficace dans la prévention du cancer. 

 

Finalement, la stérilisation en bas âge permet de prévenir le cancer des glandes mammaires chez les femelles. 

 

En terminant, on sait tous qu’une bataille contre le cancer est un défi de taille. Vous n’êtes pas seuls dans cette épreuve. Nous, ainsi que votre équipe vétérinaire, sommes là pour vous soutenir, vous et votre minet. 

 

Ne perdez pas espoir si votre chat est dans cette situation, beaucoup d’animaux nous surprennent de par leur extrême résilience. 

 

Et qui sait, peut-être que votre chat a bel et bien neuf vies!

 

Est-ce que votre chat combat un cancer? De quel type de cancer souffre-t-il et comment se porte-t-il? Partagez-nous son histoire dans les commentaires ci-dessous. 

 

Nos experts en santé naturelle pour les animaux vous offrent leurs conseils personnalisés. Vous n’avez qu’à remplir ce formulaire pour discuter avec eux de la situation particulière de votre compagnon.

 

 


À propos de l'auteur


Véronique Fournier
TECHNICIENNE EN SANTÉ ANIMALE

Véronique Fournier utilise ses connaissances approfondies pour écrire des articles sur la santé des animaux de compagnie pour HomeoAnimo.

Elle a obtenu son diplôme en santé animale du Cégep La Pocatière au Québec. Son expérience comprend des stages dans des fermes d'élevage et la réhabilitation des oiseaux de proie, la gestion des soins de jusqu'à 100 animaux sauvages par jour au refuge SOS Miss Dolittle, un emploi à l'Aquarium du Québec, où elle a surveillé 10 000 animaux de 300 espèces différentes. Elle a travaillé comme technicienne en santé animale en chef dans une clinique vétérinaire en Colombie-Britannique, ainsi que quelques contrats dans diverses autres cliniques vétérinaires.

Véronique dit qu'elle s'est fait beaucoup d'amis canins en étant famille d'accueil pour les chiens des refuges locaux.

N'hésitez pas à me contacter à serviceclientele@homeoanimo.com

Article précédent Article suivant

7 commentaires

Homeoanimo le Liens des commentaires

Bonjour Mme Corno, Merci de nous contacter avec vos soucis pour la santé de votre chatte. Nous vous avons envoyé hier un email avec quelques questions pour mieux comprendre sa situation. Nous attendons vos réponses pour vous aider et votre chère chatte. À bientôt!

Manpn le Liens des commentaires

Mon chat a une boss prèe de l oeil et sont nez coule que doivent faire Elle mange très bien

El Amouri le Liens des commentaires

Bonjour, mon chat a eu une infection utinaire, puis on lui a diagnostiqué une insuffisance renal, et au vue de son état qui se dégrade perte de poids énorme, excès de boissons, faiblesse, changement de comportement, et de mollement, je les emmenés chez le vétérinaire qui a diagnostiqué un cancer des reins (lymphome) sans faire aucune analyse, il a vue la taille de ces deux reins doublé de volume. Ma question est: est ce que une chimio peut le sauvé ? Car le vétérinaire ma dit que c’était un stade trop avancé.. mais en même temps il a fait aucune analyse..

Claudine Lannoy le Liens des commentaires

Merci beaucoup pour votre commentaire Madame Lannoy,
Nous vous avons fait parvenir un courriel de questions hier afin de vous aider avec votre animal. N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions! Cordialement, Homéoanimo.com

claudine lannoy le Liens des commentaires

Bonjour
mon chat de 15 ans maintenant a des taches de sang dans un oeil. le vétérinaire soupçonne un cancer de l’oeil.
la première tâche est apparue il y a trois ans environ. il ne souffre pas et mange bien. je tiens à préciser que mon chat a eu un greffe à l’oeil étant petit suivi d’un ulcère (suite à une bagarre). je ne tiens pas que l’on enlève l’oeil. pas de gène visuel. existe t_il un traitement ?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés