LES ESSENTIELS POUR RENDRE VOTRE ANIMAL HEUREUX

LES ESSENTIELS POUR RENDRE VOTRE ANIMAL HEUREUX

 

Enfin ! Vous accueillerez bientôt votre nouveau compagnon à la maison ! Mais entre l’excitation des premières rencontres et tout le processus d’adoption, il pourrait être facile d’oublier la base : avez-vous pensé à vous procurer les articles essentiels dont votre animal aura besoin au quotidien ?

 

Votre premier réflexe pourrait être de vous dire que ce ne sera pas bien compliqué. Il suffit d’aller faire un peu de shopping et le tour est joué ! Mais il y a plusieurs choses importantes à vérifier en ce qui a trait au fournitures. Par exemple, pouvez-vous réutiliser sans problème des objets ayant appartenu à un autre animal auparavant ? Quels sont les pièges à éviter ?

 

Lisez attentivement les lignes qui suivent afin de vous assurer que l’arrivée de votre nouveau compagnon se fasse dans les meilleures conditions possibles. Il est vrai que pour certains, l’installation sera assez simple, mais dans tous les cas, mieux vaut toujours être bien renseigné afin de favoriser au mieux l’adaptation de l’animal à son nouveau milieu de vie.

 

Vous rappelez-vous notre article sur la première rencontre et l’importance de faire une bonne première impression ?

 

Pour comprendre l’importance de se procurer les fournitures adaptées à votre animal, il faut essayer de se mettre à sa place. Comment vous sentiriez-vous si quelqu’un vous invitait chez lui, mais exigeait que vous portiez dès votre arrivée une tenue affreuse et inconfortable. Même si les chances que cela vous arrive sont assez faibles (je vous le souhaite), vous comprenez l’idée : votre compagnon ne se sentira pas bien si son collier est trop serré ou si sa nourriture n’est pas adaptée à son organisme. Et cela pourrait avoir des conséquences négatives à long terme. D’autant qu’il n’a aucun moyen de vous exprimer son mécontentement ou son inconfort comme un être humain pourrait le faire. Pourtant, vous souhaitez sincèrement qu’il se sente bien et soit à l’aise avec vous, n’est-ce pas ?

 

Voici donc quelques conseils pratiques pour vous aider à éviter les faux pas !

 

LA BONNE NOURRITURE… QU’EST-CE QUE ÇA SIGNIFIE ?

 

Ce que l’animal est habitué à manger et ce qu’il devrait manger sont deux choses différentes. Si c’est votre premier animal, vous pourriez vite être perdus dans tous les choix qui s’offrent à vous et vous laisser tenter par le produit le plus cher, le plus recommandé par les publicités ou par une marque en particulier… et faire de mauvais choix. Voilà pourquoi nous sommes là !

 

Déjà que changer de milieu de vie est stressant pour l’animal, imaginez si, en plus, il n’aime pas la nourriture qu’on lui impose ou qu’elle n’est pas adaptée à lui… sans qu’il puisse nous le faire comprendre.

 

Peut-être que vous avez décidé de changer sa nourriture et ce, dans son intérêt. Sans doute avez-vous raison. Mais de son point de vue à lui, c’est juste un changement d’habitude. Il n’en comprend pas le bien-fondé pour sa santé. Imaginez qu’il a l’habitude de manger des croquettes. Si vous lui proposez des bouchées de viandes moelleuses, il ne saura, de prime abord, pas quoi faire avec. Il va les observer, les sentir, les toucher du bout de sa patte. Et vous, vous vous demanderez pourquoi il ne mange pas et regarde avec dédain un choix qui vous semble pourtant plus judicieux pour lui. Vous commencez à penser que vous vous êtes peut-être trompé sur sa personnalité… Et s’il n’était pas le compagnon que vous cherchiez en réalité ? Voyez-vous où tout cela peut mener ?

 

La règle pour aider votre animal à s’adapter sainement et agréablement à sa nouvelle vie est assez simple : achetez-lui, au départ tout au moins, la même nourriture que celle qu’il consommait au refuge ou dans sa famille d’accueil. Vous pourrez la changer plus tard ! Mais cela devrait se faire de manière progressive. Vous ne pouvez pas changer les habitudes alimentaires d’un animal du jour au lendemain sans que cela l’affecte. La nourriture fait partie de ses besoins essentiels avec l’eau et un abri sécurisant. Puisque l'eau n’est généralement pas un problème, concentrez-vous sur le fait de combler ses besoins alimentaires en faisant des changements tout en douceur, incluant quelques petites friandises...

 

CHOISISSEZ BIEN SON HABITAT

 

Si vous adoptez un chat ou un chien, ce point a moins d’importance. Mais pour d’autres animaux (et ils sont nombreux), l’habitat est un élément essentiel du bien-être, voire de la survie ! On ne peut pas espérer qu’une anguille survive dans n’importe quel récipient rempli d’eau ou qu’un cheval s’épanouisse si son refuge est un vieux garage mal adapté.

 

Se renseigner sur le type d’habitat qui convient à l’animal est essentiel et il faut le faire avant son arrivée ! Assurez-vous que l’habitat est sûr. Certains animaux aiment ronger… pour faire leurs dents, mais aussi pour se faire un chemin vers la liberté ! Vérifiez que la cage ou le clapier est solide et à l’épreuve des petites dents acérées! Si vous optez pour un abri temporaire en bois au départ, vérifiez que le bois n’est pas traité et nocif pour l’animal. On ne donnerait pas à un bébé un jouet peint au plomb. Avoir un animal est avant tout une responsabilité. Assurez sa sécurité est une des premières étapes.

 

D’autres animaux vivent dans un vivarium ou un aquarium. Vérifiez auprès d’un professionnel que le format que vous prévoyez acheter est adapté à la croissance prévue de l’animal. Cela vous évitera de gaspiller de l’argent en ayant à racheter un autre habitat au bout de quelques mois parce que le premier ne conviendra plus. Les vivarium et autres aquariums demandent aussi une certaine compétence en terme de régulation de température, filtrage et autres aspects techniques qui nécessitent les conseils d’un professionnel. Assurez-vous que l’entretien ne deviendra pas non plus un enfer.

 

Si votre budget est restreint, vous pouvez vous procurer certains articles de qualité sur des sites comme eBay ou des équivalents. Si le fait d’acheter en seconde main vous inquiète, sachez que vous pouvez facilement désinfecter les accessoires chez vous avec des produits maison. Les articles achetés en magasin sont souvent eux-mêmes désinfectés et stérilisés avec les mêmes genres de produits.

 

Finalement, nous vous conseillons d’opter pour des marques reconnues pour leur qualité et leur durabilité. Si vous trouvez de bons articles de bonnes marques en seconde main, vous saurez que vous avez de la qualité entre les mains à un prix abordable. Votre animal n’a pas besoin d’un habitat chic, mais d’un habitat qui lui convient. Le fait qu’il ne soit pas luxueux ne signifie pas qu’il est défraîchi.

 

RECHERCHEZ LES BONS ACCESSOIRES, PAS LES PLUS ATTIRANTS

 

Les petites babioles colorées et mignonnes vous tenteront peut-être… elles ne manquent pas en magasin. Cependant, votre animal a surtout besoin de confort et de sécurité, plus que d’esthétique !

 

Bol ou dispensaire et abreuvoir : Savez-vous qu’il existe des bols adaptés à la taille du museau des chiens, aux gros mangeurs ou aux grands chiens ? Cela vaut aussi pour d’autres animaux. Les dispensaires d’eau pour les animaux en cage devraient être adaptés à la taille et à la façon de boire de l’animal, ainsi qu’au type de cage.

 

Colliers, laisses et harnais : Ils sont la base des accessoires à se procurer pour les chats et les chiens surtout. La laisse devrait vous permettre de tenir votre chien le plus près possible de vous. Vérifiez aussi que le collier, par exemple, ne soit pas trop lourd pour un chat et, s’il n’en a jamais porté avant, évitez d’ajouter une médaille ou un grelot qui pend.

Peut-être que c’est mignon, mais si ce n’est pas confortable pour lui, il aura du mal à vous faire confiance la prochaine fois que vous voudrez lui passer quelque chose autour du cou.

 

Vêtements et bottes : Adepte de vêtements pour animaux ? Les choix de manquent pas : petits gilets, bottes, et autres accessoires tendances partagés par les fashionistas sur Facebook, Twitter ou Instagram. Ne vous laissez pas trop influencer. Peut-être une simple cape suffirait-elle pour tenir votre petit compagnon au chaud sans avoir besoin de l’habiller de la tête aux pattes ! Certains animaux accepteront très bien de porter des vêtements, mais pour d’autres, l’essayer reviendra à leur faire une déclaration de guerre ! Choisissez vos batailles.

 

PENSEZ PLUS LOIN QUE LES BESOINS DE BASE

 

Quand on pense aux besoins de base, on pense souvent que cela ne comprend que la nourriture, l’habitat et l'eau. Bien que cela soit juste dans une certaine mesure, votre animal mérite plus que les bases de la survie. Il a besoin de stimulation mentale et de sécurité.  

 

Parlons friandises et  jouets. Sont-ils conseillés ? Oui ! Mais avec modération. Leur but n’est pas de trop gâter votre animal mais bien de le stimuler ! Si votre animal a eu un passé douloureux, peut-être vous sentirez-vous poussé à le gâter avec des jouets ou des friandises en grande quantité afin de compenser le fait qu’il a été privé. Cela risquerait de faire plus de mal que de bien. Pourquoi ? Parce que les animaux ne pensent pas comme nous ! Si vous le gâtez trop de manière peu équilibrée, il ne comprendra plus quand vous lui direz non et risquera de développer un comportement inadéquat à votre égard. Bref, il se mettra à vous voir comme un ennemi (j’exagère juste un peu…) et non un complice.

 

Les animaux ne sont pas rancuniers et vivent l’instant présent. Ils n’ont pas besoin de friandises pour vous aimer. Par contre, si vous utilisez les friandises en renforcement positif, ils se souviendront du bon comportement à adopter. Dans tous les cas, la leçon à retenir est que les stimulants devraient être donnés à l’occasion. Votre animal ne s’en portera que mieux !

 

N’OUBLIEZ PAS LES PRODUITS DE TOILETTAGE

 

Le toilettage est essentiel et pourtant il est souvent négligé. Si un animal a un poil long, une mauvaise hygiène pourrait entraîner des problèmes cutanés et dermatologiques, voire même des infections. Des griffes non coupées peuvent devenir, chez certains chiens, douloureuses et les animaux qui vivent dans un aquarium sale peuvent développer des problèmes de santé en étant forcés à vivre dans l’équivalent de ce qui correspondrait à des égouts.

 

Nous sommes certains que vous ne voulez pas que votre ami animal tombe malade. Alors, investissez dans un bon coupe-griffes, un bon shampoing adapté, des bâtonnets contre la carie dentaire entre autres articles de base.

 

Si vous adoptez un chat, assurez-vous que vous avez une litière pour lui seul, voire même deux bacs situés dans les zones stratégiques de la maison avant qu’il rentre dans la maison. Cela est extrêmement important, surtout si vous avez d'autres chats ! Le nouveau chat ne doit jamais utiliser la même litière que le chat déjà présent. Cela pourrait vraiment provoquer des troubles de comportement et l’entraîner à faire ses besoins dans des endroits de la maison non prévus à cet effet. Un bac à litière personnel est indispensable pour un chat. Tout comme certains humains sont incapables de faire leurs besoins ailleurs que chez eux, vous devez comprendre que votre chat a des besoins en terme d’hygiène qui sont non-négociables.

 

PRÉVOYEZ AUSSI LES ARTICLES D’IDENTIFICATION

 

Vous pouvez, pour ce faire, utiliser un collier avec une médaille ou une puce électronique. Assurez-vous que l’identification est à jour. Certains chats ou chiens paniquent durant les premiers jours dans leur nouveau foyer et tentent de s’enfuir. Si tout est à jour, cela vous causera moins de stress. Simple précaution à mettre dans votre liste de choses à faire avant l’arrivée de la petite boule de poils !

 

ET EN CAS D’URGENCE, SOYEZ PRÊT !

 

Bien entendu, cela ne s’applique pas à tous les animaux (il n’existe pas de trousse de secours pour carpe), mais disons que c’est un achat de base à faire si vous accueillez un chat ou un chien, surtout si celui-ci passe une partie de sa vie à l’extérieur. Vous pouvez aussi, ce serait une bonne idée, prévoir une portion de nourriture dans votre kit de survie familial en cas d’ouragan, de tremblement de terre ou autre catastrophe naturelle. Ainsi, tous les membres de la famille, y compris votre animal, seront en mesure de vivre quelques jours dans des conditions peut-être difficiles.

 

Voilà ! Encore un article du Guide de la parfaite adoption qui, nous l’espérons, vous aura été utile pour vous préparer à accueillir dans les meilleures conditions votre nouveau compagnon. Vous n’êtes pas obligés de suivre tous les conseils de cet article religieusement ! Prenez ce qui vous convient et qui vous semble pertinent en fonction de vos besoins et de votre situation. Faites de votre mieux et tout ira bien ! Parce qu’après tout, le plus important est que vous deveniez le meilleur de tous les amis pour votre nouveau compagnon !

 

Pour d’autres conseils pratiques, consultez les articles précédents du guide et n’hésitez pas à nous envoyer des commentaires pour nous dire comment cet article vous a aidé.

 

Et n’oubliez pas ! Cet article parle des essentiels, mais l’ESSENTIEL, ce n’est pas acheter les articles ou produits les plus chers ou les plus luxueux, c’est surtout bien évaluer les besoins de votre animal et faire en sorte qu’il se sente bien accueilli, à son aise, en sécurité et aimé !

 

Pour plus d'articles comme celui-ci, inscrivez-vous à notre info-lettre et suivez-nous sur Facebook pour échanger avec d’autres passionnés des animaux !

 

À la prochaine !

 

 


Article précédent Article suivant

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés